Maman de triplés fatiguée!

Bonsoir à tous,

je suis lessivée,

aujourd’hui boulot à 1h30 de chez moi (l’aller seulement) et je passe récupérer les triplés à la crèche. Bien sûr, ils sont excités et fatigués donc « bruyants », bien sûr, ils sont malades. Les trois. J’ai pas dit que c’était facile. Avec SpiderPapa, on soutient simplement que tout se passe bien depuis la naissance de nos triplés, qu’on ne se sent pas déborder et que nous profitons des joies quotidiennes d’avoir des enfants. Mais quand même, c’est vrai, on crevé, comme les parents de plusieurs enfants.

J’ai un gros défaut, en fait nan, je sais que c’est mauvais pour la santé mais je ne trouve pas -encore- que ce soit un défaut. Quand j’ai envie de les attacher (ça arrive mais faut pas le faire!) je les laisse dans leur salle de jeux en leur expliquant que je vais prendre l’air. Là, emmitouflage, ouverture de porte et HUMMMMMMMM ON RESPIRE. Après, on y retourne. Parce que ça on nous l’a pas dis avant de mettre au monde ces merveilles mais à partir du jour où ils sortent: ils sont là tout le temps. Même les lendemains de fête, même le 1er réveil de vacance. Et en plus, point N°2, dès qu’ils naissent, et pour toujours, on s’inquiète. Qu’ils mangent bien, qu’ils dorment bien, qu’ils rencontrent la bonne personne. Bref, ON A PEUR.

Mais……

C’est extraordinaire, j’aime bien ce mot parce qu’il veut littéralement dire: « en dehors de l’ordinaire ». Avoir des jumeaux, des triplés et plus, c’est exactement ça, c’est EXTRAORDINAIRE.

La SpiderMaman qui part manger des raviolis. Même pas des Buitoni!

Claire Barer, maman de triplés 
Le blog de triplés-  » La vie des triplés « : trucs, astuces et galères de parents de jumeaux et plus et de familles nombreuses.

Rendez-vous sur Hellocoton !

15 commentaires à propos de “Maman de triplés fatiguée!

  1. dur, dur d’être maman; mais tu as l’air d’être une super maman.
    et oui c’est vrai, on s’inquiète toujours.il faut aimer, encore aimer mais essayer de ne jamais surprotéger, faire confiance, laisser s’épanouir…..et trouver un peu de temps pour soi, son couple.être une mère, une épouse, mais aussi une femme…dur, dur!

  2. Bonjour, je suis maman de deux petites jumelles de 6mois et demi (oui oui ca compte le demi!!! ;-) ), j’aime bcp cet article, car je m’y reconnais!!!! Malgré que je soutiendrai tjs des jumeaux c’est gérable, car on a deux bras, des triplés…. j’aurai pété une goupille (malgré que se soit super des multiples, je me régale avec les filles!)!!! LOL Donc je souhaite te tiré mon chapeau et te dire tte mes félicitation pour ton courage et ta joie de vivre!!!!!
    Bon courage et bcp de bonheur pour la suite à vous 5!!!!!

    • Bonjour Virginie, bien sûr que ça compte le demi! j’ai pas trois bras et c’est vrai que des fois il me manque une paire d’yeux mais, nous sommes tous des SpiderParents!
      J’espère que tu viendras régulièrement lire le blog et apporter tes avis.
      A bientôt,

      SpiderMaman

  3. Bonjour!
    nous sommes jeunes parents de triplés, ils ont 5 mois et votre article nous touche et nous fait sourire…ça fait plaisir de lire ce commentaire plein de franchise et de bonne humeur qui sort des préjugés auxquels nous sommes confrontés, tout le monde étant affligés pour nous, alors que nous sommes aux anges d’avoir cette chance de voir grandir et s’épanouir ces trois merveilles…meme s’il ya parfois des moments »cocotte minute, quand on voit toutes ces paires d’yeux qui rient…..arghhh, je craaaaque,on leur pardonne, va!!! Merci a vous, vraiment!

    • Bonjour cher membre de la famille des SpiderParents de triplés. D’abord merci beaucoup pour ce commentaire qui fait chaud au coeur! Ensuite, « aux chiottes » les gens affligés (pardon pour ma grossièreté!). Trois enfants d’un coup, c’est pas juste merveilleux, c’est un miracle de la nature. En plus, en tant que SpiderParents de triplés, on peut se permettre plein d’ecarts avec de beaux gateaux au chocolat, des apéros cacahouetes et niveau kilos…aucun risque, on dépense bien trop d’énergie! Si ça c’est pas un avantage! Vous verrez, cette excuse sans queue ni tête déroute toutes les mauvaises langues. En tout cas, j’espère qu’on aura toujours le temps de partager sur ce blog et qu’on sera toujours capable de se lever chaque jour avec un sourire sur les lèvres. Mais, au fond de notre coeur, on le sait bien : »Tout le monde n’a pas la chance d’avoir des triplés! »

      SpiderParents amoureux de leur vie et de leurs enfants.

      PS: j’espère qu’on vous reverra sur le blog et n’hesitez pas à nous donnez vos commentaires. Encore merci beaucoup pour ce message et plein de courage!

  4. merci! ça fait du bien de partager cela, on a fait sans jusqu’a présent mais je me rends compte que ce soutien et ce partage avec des parents qui vivent la meme expérience, c’est important… je passe aux présentations alors: je m’appelle aussi Claire et j’ai 27ans, Spidermaman depuis le 22octobre de triplés, c’est une grossesse naturelle, à 31 SA, de Awena, ptite fée de 1150g, Léilo et Eliott mes ptits lutins de 1060 et 1350g, ils sont en bonne santé et n’ont jamais été malades(jamais stérilisé les bibs!). j’allaite Eliott en exclusif, Léilo en mixte et Awena que au bib. je tire encore mon lait mais c’est dur, ça me fatigue… on les nourrit a la demande.Spiderpapa Nico a aussi arreté de bosser pour l’instant et la vie est bien organisée sur notre petit nuage… merci pour l’excuse spécial gens affligéss car je crois que c’est ce qu’il ya de plus dur a gerer pour moi finalement, le rapport aux autres qui change et me fait devenir une vraie maman louve!j’ai pas bien vécu notre première sortie en ville…bref,je reviendrai avec plaisir sur ce blog et si vous voulez je pourrais partager mes ptites expériences, nous essayons de faire un maximum nous meme, donc on bricole, je tricote aussi (eh oui j’ai le temps!!) et tentons l’hygiène naturelle…voilou! a bientot alors!

  5. Oui merci, spidermaman
    c’est vrais comme le dit Claire sa fais du bien de partager des choses communes, parce que au final bein on vit un peu les choses pareilles nous parents de triplés.Adifferente étapes bien sur mais au final sa se ressamble bcp nos experiences.
    Bon je vais me présenter rapidement
    Moi c’est Cynthia j’ai 32 ans, et moi aussi maman de triplées depauis le 16/02/2007.Moi aussi grossesse spontanée les filles snot nées a 33sem et 1jrsCharline pesait 1430g, Lou Anne 1650g et Perrine 1750 g
    toutes les trois se portent bien, pas de gros pblm de santer hormis les microbes habituelles de l’hiver.
    Aujourd’hui les filles on 3 ans, Charline pese 15.200 kg, lou ma crevette 12.4 kg, et perrine 15k2 comme vous pouvez voir elles se portent bien.c’est que du bonheur, meme si je doit reconnaitre que depuis quelques mois c’est plus dure, mais vous verrez chaque étapes et differentes
    voila à bientot

    • Bonjour et merci pour ce commentaire. Nous sommes ravis de voir des parents de triplés! Si ous avez des cpnseils ou des astuces, n’hesitez pas à les partager sur le blog ou sur la page Facebook « La vie des Triplés ».

      Les SpiderParents

  6. Ca c’est sûr !
    On nous a pas dit qu’on allé passer notre vie à mourir d’inquiètude, mince alors ! x3
    On n’est pas fait pour avoir plus de 2 petits à la fois : 2 lolos, 2 bras, 1 bouche pour des millions de bisous… ! quelque part, on est un peu mal foutu, mais on s’organise (avec 1 seul cerveau) ! lol

  7. 1 seul cerveau chacun ! lol oui, enfin, 1,5 pour moi et 1/2 pour timari ! ;O et puis, j’ai une nounou, heureusement !

    pour les fautes, moi j’aime pas ça, tu vois là, elles me font « coucou » et ça clignote ! lol

    mais tu as raison, c’est que du bonheur, et tant d’amour en retour !

  8. C’est vrai que ça fait du bien de trouver un peu de compréhension. Pour les « autres », on devrait avoir l’air épuisé en permanence. Et comme pour nous parents de multiples, le plus important, c’est quand même le bonheur d’avoir des enfants en bonne santé, nous nous appliquons à avoir l’air heureux et increvables. Mais ça n’est pas vrai, heureux oui mais pas toutes les heures de tous les jours de tous les mois !!!! Il y a des heures, des jours et des mois d’enfer et des heures, des jours, des mois de formidable. Ce qu’on perd avec les multiples, c’est la demie-mesure !!!
    Et je vis aussi mal le regard des autres. Le côté positif, c’est que je comprends un peu mieux ce que vivent les personnes « différentes » mais si ma différence n’est pas si difficile qu’une maladie ou un handicap.
    Je n’en ai pas 3 du même âge mais 4, 3 gars et une fille qui datent de septembre 2005. Je travaille, j’ai des activités extra-professionnelles, un couple. Tout cela est possible, c’est fatigant mais je ne sais pas faire autrement, j’ai besoin de tout ! Je peste quand l’énergie me manque mais j’ai une bonne excuse :-)
    Bon courage à tous et bises aux bébés et plus grands !

    • Bonjour Valérie,

      Je vais pas te bassiner avec les « bravo, whaou 4, c’est fou ça »! Je pense que tu l’entends assez. En tout cas, bravo, oui, d’avoir le temps de nous lire! C’est vrai qu’avec des multiples la demi-mesure n’existe plus et que, des fois, on en a assez. Mais on a pas le choix. Ma vie m’a appris qu’il fallait rendre beau tout ce qui dépendait de nous. Car malheureusement, c’est lorsque la nature a le dessus que je me sens le plus perdu. Avec SpiderPapa, on a eu la chance de mettre au monde trois enfants, épuisants comme…des enfants. Et en plus, ils sont trois! (quatre pour toi) Alors comme un repas qu’on digère mal, il y a des moments difficile mais, comme pour un bon repas, on y retourne car la plupart du temps, les goûts sont savoureux et les plaisirs multiples!
      C’est vrai que le plus difficile c’est de vouloir tout faire dans des journées sportives de 24h. Et tu as raison tout est possible. Fatiguant mais possible. Comme je le dis souvent, on se transforme par la force des choses un peu en SpiderParent. On devient une extension de ce que nous étions avant, on se découvre des forces et des qualités insoupçonnées et c’est vrai, dès fois, ça dérrange. En tout cas, au regard des autres, tu fais partie des SpiderMaman et c’est exceptionnel et remarquable!

Laisser un commentaire