SpiderParents de triplés : « c’est à qui le tour ? »

« C’est moi qui met la table », « c’était moi hier qui était au milieu », « hier soir, Dan a déjà choisi le livre »… mais franchement, vous pensez sincèrement que je me rappelle de tout !

Et pourtant, s’il y a bien quelque chose d’important pour moi, c’est la justice. Alors, à force de me dire « c’est à moi de … », j’ai décidé de mettre en place une petite règle sous forme de jeu.

A la maison, il y a des choses qui reviennent très souvent et pour lesquels les enfants se battent toujours pour le faire : être assis au milieu à table,  choisir le livre que l’on va lire avant d’aller au lit, mettre la table (un peu moins de bagarre pour celui-ci) et rester un peu plus le soir quand les autres sont couchés. Vu que nous avons un appartement restreint en taille, les triplés sont dans la même chambre.

Vu que nous avons un appartement restreint en taille, le moment de dormir se transforme vite en une dizaine d’aller-retours où nous tentons tout pour les faire dormir.
L’explication raisonnable : « c’est important de dormir pour être en forme demain et faire tout ce que l’on aura envie ».
La culpabilité : « vous m’aviez promis de ne pas faire de bruit. Vous risquez d’abimer toute la confiance que j’ai mis au-dedans de vous ». L’énervement : « chuuuutttt ».
L’épuisement : « CHHHUUUTTT ».
L’abandon : « vas-y chéri, j’ai plus le courage, je vais fumer une clope dehors pour me détendre ».

La seule solution (légale) que nous avons trouvée a été de ne pas coucher les triplés en même temps. Nous en couchons deux et le troisième reste un petit quart d’heure le temps que les autres se mettent en mode « dodo ». Il peut faire une activité calme (dessin, coloriage, feuilletage de livre) dans le salon sans nous solliciter constamment.

Mais alors, ce soir, c’est qui qui reste ?

Pour répondre à notre problématique de familles nombreuses, « c’est à qui le tour », nous avons fait tourner à plein régime notre esprit créatif. Il en est ressorti une idée simple mais très pratique. Un jeu de carte.

Le jeu de carte du « c’est à qui le tour »

Tout d’abord, il faudra que le nombre de carte soit un multiple du nombre d’enfants à jouer régulièrement. Ici 3 enfants donc 3, 6, 9, 12 cartes… (Notre petit David ne joue pas encore. Pour le moment, il pourrait seulement baver mais je ne suis pas sûre que ça compte !)

Sur les cartes, il suffit de dessiner les  différentes actions à tirer au sort. Chez nous : « le livre » (pour le coucher), « les couverts » (pour mettre la table), « au milieu » (celui qui est au milieu à table), « reste ici » (celui qui reste le soir).

Comme il y a 4 actions, nous avons ajouté 2 cartes vides. (afin d’obtenir un multiple de 3. Comme ça, chacun tire 2 fois).

On obtient un jeu de 6 cartes.

Tous les jours, les enfants se réunissent avant le repas pour tirer les cartes au sort.
Dans notre règle, établi au préalable et VALIDE PAR TOUS, on ne retire jamais deux fois les cartes. Tant pis pour celui qui n’est pas content, le jeu, c’est le jeu.

Celui qui tire trois jours de suite la même carte doit remettre la carte en jeu et en tirer une autre. Le hasard c’est sympa mais il y en a des plus chanceux que d’autres.

jeu triplés

Les cartes magiques du « c’est à qui le tour »

Depuis la mise en place de ce jeu, les triplés sont ravis. Il n’y a plus aucune plainte…enfin plus concernant le « c’est à qui le tour ».

 

Le SPIDERPLAN des SPIDERparents de triplés

- Vous pouvez utiliser le dos de cartes de visite que vous pourrez plastifier avec du scotch (comme ça, elles ne colleront pas au bout de quelques utilisations. Les doigts des enfants sont toujours traîtres !)

- pour les dessins, chacun fait comme il peut ! (vous remarquerez d’ailleurs mes qualités d’artiste sur la photo)

- nous avons décidé d’écrire le nom de l’action et de dessiner en même temps. Les triplés ont 4 ans et demi, ça ne coûte rien de les initier au passage à la lecture.

- attention, ne vous faites pas avoir. On ne retire jamais deux fois les cartes. Sinon, ce jeu tournera vite au cauchemard !

jeu triplés

le « tirage des cartes »

Claire Barer, maman de triplés 
Le blog de triplés-  » La vie des triplés « : trucs, astuces et galères de parents de jumeaux et plus et de familles nombreuses.

Rendez-vous sur Hellocoton !

7 commentaires à propos de “SpiderParents de triplés : « c’est à qui le tour ? »

  1. Je trouve ce jeu injuste. Par ce que le hasard y est pour beaucoup. Au bout de plusieurs semaines je crains que certains ne veuillent plus y jouer.
    Mais d’un autre côté, je trouve que c’est une bonne initiation à la vraie vie. Car dans la vraie vie on ne fait pas toujours ce que l’on veut et que parfois c’est souvent les mêmes qui ont la plus grosse part du gâteau.
    J’espère que te triplés seront bon joueurs :-)

  2. Pingback: SpiderMaman : la vérité sur les contes de fées | La vie des triplés

  3. Pingback: SpiderMaman : une journée de maman de triplés | La vie des triplés

  4. Pingback: Tricher à l’Am, stram, gram | La vie des triplés

  5. Je trouve ça excellent !!! Les règles du quotidien a travers le jeu, ça marche toujours mieux ;-). Ici c’est souvent tirage au sort pour savoir qui est obligé d’aller a la douche le premier !!!!

    • Pour la douche, en général, ils ont leurs habitudes ici. Ava Banana aime terminer pour rester plus longtemps. Tu tires à la carte paille où c’est une chanson genre « plouf plouf » ?

Laisser un commentaire