SpiderMaman de triplés : le tire-lait électrique

Habituée au tire lait pour ma première grossesse (une grossesse triple Môsieur !), j’ai à nouveau opté pour cette option lors de l’allaitement du petit dernier. Pour celle qui désire allaiter au tire-lait –bien que, je comprenne la réticence à choisir cette méthode pour son côté « vache-laitière », il y a des petites choses à prendre compte. Cette fois, je n’ai pas renouvelé mes erreurs commises avec l’allaitement des triplés.

D’abord, première question à se poser : allaitement au tire lait régulier ou allaitement au tire lait occasionnel ?

Dans un cas d’allaitement occasionnel, je conseille le tire lait manuel. Plusieurs marques en proposent (tire-lait Avent, tire-lait Dodie). Dans ce cas, le mieux est d’en prendre un qui a des biberons compatibles avec ceux que vous utilisez pour passer directement du tire-lait au biberon.

Pour une utilisation intensive (ici, plus d’un litre et demi tiré par jour !), j’ai opté pour le super modèle électrique « double têtière ». La double têtière permet de tirer les deux seins en même temps. C’est bizarre à imaginer mais c’est également un vrai gain de temps…et à 4h du mat’, le temps est précieux !

Tire-lait électrique : Livraison à domicile

Dès la maternité ou de retour à domicile, on peut se faire livrer un tire-lait électrique. Du coup, pas besoin d’emmitoufler bébé  et de marcher comme une mamie après l’épisio (ou plutôt comme une « très vieille mamie » pour celle qui ont la malchance de vivre la césarienne) pour récupérer cette machine de guerre.

Tire-lait électrique : remboursement sécurité sociale et mutuelle

La sécurité sociale rembourse le tire lait électrique à hauteur de 12€ par semaine jusqu’au premier anniversaire du bébé. Si vous avez une mutuelle, vous pouvez demander un devis et espérer un remboursement supplémentaire.

Pour mes triplés, j’ai utilisé le tire-lait Kittet. Pour mon dernier, David, j’ai utilisé le tire-lait Symphony de Medela. Il en existe d’autres…mais je ne l’ai connait pas. Si vous avez des avis…

Pour utiliser ces deux tire-laits, il faut d’abord acheter la base du matériel à usage personnel. (les « têtières » -embouts où l’on met le mamelon, les tuyaux…) Il y en a pour environ 35/40€ et la société qui vous livre le tire-lait pourra vous proposer ces accessoires obligatoires.

Le tire-lait Kittet

La location du Tire-lait Kittet est remboursée intégralement par la sécurité sociale. Il fait un bruit de camion, tire avec beaucoup de force mais fait un peu mal à la poitrine. La vitesse est réglable et le fonctionnement « double têtière » est proposé. J’ai réussi à allaiter intégralement mes triplés avec le modèle Kittet jusqu’à 3 mois et demi.

Le tire-lait Symphony de Medela

Il dépasse de 12€ par semaine le remboursement de la sécurité sociale (24€/semaine dans mes souvenirs embrumée de maman). Je l’ai découvert après avoir navigué sur de nombreux blogs. Je me suis donc lancé pour mon dernier. Il est silencieux, léger, doux…c’est devenu mon ami. Un ami qui vous berce la nuit, qui nourrit votre bébé. Bref, que du plus à part son prix.

Trop plein de lait ?

Je ne sais pas vous mais moi, je crois que mon corps à une mémoire. Pour mon dernier, je suis sûre que mon corps s’est rappelé de mes trois brigands. J’ai produit du lait par litre. Au départ, j’ai congelé (au cas où mon bébé déciderait de boire 3 litres par jour). Mais comme tout congélateur, il n’y a pas une place illimitée.
Alors, « oh sacrilège », j’ai jeté.
Une fois.
Ensuite, j’ai contacté le lactarium le plus proche de chez moi qui s’est chargé de récupérer mon surplus de lait à domicile en échange de quelques règles d’hygiène et de conservation précises.

Si vous aussi, vous êtes dans ce cas, vous pouvez donner votre lait. L’Association des lactariums de France vous propose la liste des hôpitaux qui possèdent un lactarium.

Tire lait electrique medela

« Barbie qui allaite, avec des seins engorgés que personne n’a le droit d’approcher, sauf bébé » (issu du Baby Blog)

Le SPIDERPLAN des SPIDERPARENTS de triplés

- Demandez-vous quel usage vous allez faire de votre tire-lait

- Demandez un devis à votre mutuelle pour connaître le remboursement de la location de votre tire-lait électrique

- N’hésitez pas à changer le modèle de votre tire-lait en cours (en négociant dès le départ, ce sera possible mais il faudra tout de même racheter les accessoires personnels). Il existe de grosses différences d’une marque à l’autre

- Si vous avez un surplus de lait, pensez au lactarium ! 

Claire Barer, maman de triplés 
Le blog de triplés-  » La vie des triplés « : trucs, astuces et galères de parents de jumeaux et plus et de familles nombreuses.

Rendez-vous sur Hellocoton !