Paracha de la semaine : «Maman, comment on fait les bébés ?»

Première paracha, (pour comprendre ce que c’est, il faut lire ce petit pavé ici), il fallait envoyer du lourd pour ce premier article.

Mes triplés de quatre ans, curieux comme tout (chez nous, adultes, on dirait plutôt « indiscrets, déplacés, glauques »), mon posé la question tant redoutée par les parents du monde entier : «Comment ont fait les bébés ?»

«Moi : Pas, de problème, je vais vous expliquer. Mais d’abord, les petits loups voilà une chose qu’il fait savoir :

Je vais vous dire la vérité sur «comment on fait les bébés» mais peut-être que des copains ou copines vont vous dire que ce n’est pas vrai. Et bien, si, c’est vrai ce que je vais vous raconter. Mais dès fois, on explique autrement aux enfants. Vous savez comme pour le père noël. Vous savez qu’ils n’existent pas mais certains petits copains pensent qu’il existe parce qu’on leur a expliqué autrement.»  LYNCHAGE COLLECTIF.

Je vous entends derrière les écrans : «Oh la méchante, elle leur dit que le père noël n’existe pas à 4 ans. (en fait, ça fait même plus longtemps que ça.)» Je plaide coupable. On fait d’autres fêtes mais pas celle-ci. Je suis une mère indigne.

comment on fait les bébés

Posons les bases.

Moi : «Pour faire des bébés, c’est simple : Il y a d’abord deux amoureux. Ca ne peut pas se faire entre frères et sœurs. Ni avec sa propre maman ou son propre papa.»

Comme Phoebe dans Friends, je suis un peu la dame qui dit la vérité (je ne devrais peut-être pas tout le temps !).

Je me reprends : «en général, il faut être amoureux et pas trop jeune mais ça peut arriver quand même sinon».

Pour illustrer mes propos, j’évoque Romaïssa, ma jolie voisine de 15 ans (et aussi babysitteur officielle les jours de galères).

Moi : «Elle habite encore avec son papa et sa maman, elle est encore un peu jeune pour avoir des bébés. Vous ne trouvez pas les petits loups ?»

Leur faire comprendre par l’exemple, ça marche plutôt bien.

Moi : «Donc, les deux amoureux décide d’avoir un bébé. Comme maman pour Doudou (le petit dernier), vous vous rappelez ?

Vous voyez bien que les garçons ont des zizis et les filles des zezettes ?

Non, on ne les montre pas.

C’est le vôtre, perso. Et bien, les garçons, quand ils sont grands, ils ont du liquide dans leur zizi. Et dans ce liquide, il y a des petits bonhommes minuscules. Comme les microbes. C’est les spermatozoïdes. On ne peut pas les voir avec nos yeux. Il faudrait comme des grosses lunettes pour pouvoir les regarder. Il y a des machines qui permettent ça, ça s’appelle des microscopes.

MICROPSOK. Oui, c’est presque ça.

Et la fille, elle a un œuf dans le ventre.»

Lolo Cacao qui regarde son ventre avec étonnement.

Moi : «On ne peut pas le voir, il est dans le ventre et seulement quand on est plus grande. Quand tu seras au collège à peu près.

Et bien, le liquide du zizi va dans le ventre de la maman par la zezette et les petits bonhommes essayent de nager jusque dans l’œuf qu’il y a dans le ventre. S’il y en a un qui y arrive, et bien, un bébé peu alors grandir dans l’œuf. Et au bout de meuf mois, le bébé dans l’œuf a tellement grossis qu’il est prêt à sortir. Les œufs des poules, c’est pareil. Si la poule couve son œuf longtemps, alors, un petit poussin peut sortir.

Lolo Cacao : Mais maman, on est méchant ?!

Moi : Pourquoi ma Lolo ?

Lolo : Bah, paque nous, on les manze les œufs !

Moi : Oui, on n’est pas très gentil mais certaines poules sont élevées dans le but de faire des œufs destinés à être mangé. Et tu imagines tous les poussins qu’il y aurait si on ne les mangeait pas ? On serait envahi de poussin. »

Ouf, cette explication un peu vaseuse à l’air de passé. Déjà qu’ils ne mangent ni viande ni crustacés à la cantine, on s’est épargné des carences en protéines.

Dan : « Et il sort par où le bébé ?

Moi : Par la zezette. Sauf pour vous. Vous étiez trois alors c’était trop compliqué. Du coup, on m’a découpé le ventre…

Oops, je vous expliquerez ça la prochaine fois. C’est l’heure d’aller choisir le livre !»

Et ça a suffit. Ils avaient l’air satisfait par cette explication (en tout cas pour le moment) et ils étaient plutôt fiers de pouvoir expliquer «comment on fait les bébés» le lendemain à leurs copains.

Pour deux jours, je vais éviter le parc !

Pour comprendre ce que c’est que la « Paracha de la semaine », c’est ici : « La paracha de la semaine, une question expliquée aux enfants » (je viens de découvrir que je pouvais changer la couleur du texte !)

Claire Barer, maman de triplés 
Le blog de triplés-  » La vie des triplés « : trucs, astuces et galères de parents de jumeaux et plus et de familles nombreuses.

facebook blog de triplés

twitter blog de triplés

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires à propos de “Paracha de la semaine : «Maman, comment on fait les bébés ?»

  1. Pingback: Un petit rendez-vous : la paracha* de la semaine, une question expliquée aux enfants | La vie des triplés

  2. Pingback: Paracha de la semaine : c'est quoi des triplés ? - La vie des triplés

  3. Moi aussi j’ai fini par les explications rapides sur l’accouchement et comme mon deuz est né par voie basse (et les autres par césa), il a eu mal à comprendre pourquoi lui n’a pas fait comme les autres ;-)

Laisser un commentaire