Un petit rendez-vous : la paracha* de la semaine, une question expliquée aux enfants

Un nouveau rendez-vous sur le blog. Parce que les explications données aux enfants sur les grands sujets de notre monde, c’est tellement bon !

Je suis la reine des sujets pourris. En général, c’est toujours pareil. SpiderPapa me voit lancer un sujet (à table, en voiture…bref, quand les enfants sont bien attentifs) et me regarde du coin de l’œil avec un regard qui dit « non, n’aborde pas ce su…jet ». Dès fois, même, il m’interpelle en anglais pour que les enfants ne comprennent pas. (Une bonne façon de les inviter à vouloir apprendre les langues étrangères.) Et comme, bien sûr, je ne sais pas me retenir de parler, les mots sortent.

Mes sujets de prédilections : du léger. La mort, la maladie, la sexualité et la contraception, la prostitution, le mariage pour tous, les différences…

Très à l’aise avec les explications, je me lance, sans filet. Et si je continu, ce n’est pas juste parce que je suis têtue. C’est aussi parce que j’adore leurs réactions. Les enfants comprennent tout. Si on utilise les mots justes (notion très subjective), ils sont capables de tout entendre. Et ils formulent des idées si touchantes, capables de faire sourire des endeuillés. Enfin, c’est mon avis. Il n’est pas partagé par tous.

explication aux enfants

Je vous propose donc une nouvelle rubrique : la paracha* de la semaine.

Chaque semaine, j’aborderai une de mes explications sur un sujet sérieux. Une explication à destination des enfants. Vous ne serez pas toujours d’accord. C’est le jeu. Dans la culture juive également, les personnes qui étudient les textes ne sont pas souvent d’accord. Ça fait partie de la réflexion.**

*Le terme « paracha » représente une division du texte de la bible hébraïque. En gros, la Torah est découpée en 54 portions. A chaque semaine correspond une paracha, une section de la Torah (bon, là je vous livre la version ultra simplifiée). Il est courant pour ceux qui étudient les textes de converser autour du sujet de la paracha de la semaine.

Dans notre foyer, nous ne cachons pas que nous sommes juifs et que nous pratiquons. Un peu. A notre sauce. Nous tenons particulièrement à ce que la religion ait un sens pour nos enfants et pour nous. A travers des fêtes, des traditions, des habitudes, des apprentissages. SpiderPapa est très engagé dans ce combat. Ca fait des années qu’il s’absente soirs et week-ends pour ses multiples engagements au sein d’associations juives et non juives pour développer une meilleure connaissance de l’autre dans le but d’une meilleure acceptation. Un très beau programme.

Ce n’est pas toujours simple. Mais, à la maison, ça passe par des explications, beaucoup et des moments joyeux. Notre but est clairement de transmettre un patrimoine qui perdurera dans le temps et à travers les générations. Et comme tout patrimoine, il faut l’enrichir pour le faire fructifier. On ne veut pas se louper.

Non, vous n’avez pas tapé 3615 RELIGION sur votre minitel ordinateur. Mais, ce blog, c’est déjà 3615 MALIFE alors autant continuer sur cette voie et c’était important d’expliquer tout ça pour comprendre notre quotidien.

Donc, contrairement au calendrier hébraïque qui a recommencé le jeudi 5 septembre (année 5774), ma 1ère paracha débutera cette semaine.

Suivez la 1ère paracha de la semaine ici !

** Bouillon de culture : Le mot « chamailler » prendrait son origine dans les nombreuses disputent qui opposèrent les disciples de Scammaï à ceux de Hillel, tous deux à la tête du Sanhédrin. Le Sanhédrin est l’un des dix traités de l’ordre mishnique Nezikin, l’une des plus importantes sources d’inspiration pour le Judaïsme rabbinique. Un peu plus d’explication ici :

- Wikipédia

- Scammaï et Hillel

Claire Barer, maman de triplés 
Le blog de triplés-  » La vie des triplés « : trucs, astuces et galères de parents de jumeaux et plus et de familles nombreuses.

facebook blog de triplés

twitter blog de triplés

Rendez-vous sur Hellocoton !

19 commentaires à propos de “Un petit rendez-vous : la paracha* de la semaine, une question expliquée aux enfants

  1. Pingback: Paracha de la semaine : «Maman, comment on fait les bébés ?» | La vie des triplés

  2. Pingback: Paracha de la semaine : «Il est où papi ?» | La vie des triplés

  3. Pingback: Le père Noël : un mensonge en bande organisée | La vie des triplés

  4. Pingback: Paracha de la semaine : «pourquoi on se tient la main dans la rue ? » | La vie des triplés

  5. Pingback: Paracha de la semaine : «Pourquoi on ne peut pas tout avoir (comme cadeau) ? » | La vie des triplés

  6. Pingback: Paracha de la semaine : « Pourquoi être calme en voiture ? » | La vie des triplés

  7. Pingback: Paracha de la semaine : « Pourquoi il ne faut pas hésiter à venir me parler ? » | La vie des triplés

  8. Pingback: Paracha de la semaine : "Pourquoi il faut prendre des médicaments ?" | La vie des triplés

  9. Pingback: Paracha de la semaine : "Pourquoi on ne peut pas trop regarder la TV ?" | La vie des triplés

  10. Pingback: Paracha de la semaine : "Pourquoi on souhaite la bonne année ?" | La vie des triplés

  11. Pingback: Paracha de la semaine : "Maman, pourquoi tu cris comme ça ?" | La vie des triplés

  12. Pingback: Paracha de la semaine : Le chômage expliqué aux enfants | La vie des triplés

  13. Pingback: Paracha de la semaine : c'est quoi une blague - La vie des triplés

  14. Pingback: Paracha de la semaine : pourquoi je dois arrêter de fumer - La vie des triplés

  15. Pingback: Paracha de la semaine : c'est quoi un esclave ? - La vie des triplés

  16. Pingback: Paracha de la semaine : c'est quoi "les urgences" ? - La vie des triplés

  17. Pingback: #paracha : "pourquoi on n'entre pas dans la chambre des parents ?" - La vie des triplés

  18. Pingback: #paracha : jumeaux, triplés dans la même classe ? - La vie des triplés

  19. Pingback: C'est quoi une maman : explication et mots d'enfants

Laisser un commentaire