Les E-fluentmums2

Ça commence à faire un moment que je viens ici bloguer. C’est devenu un bout de ma vie. Il y a eu une grande pose. Bébés imposent. Et puis l’envie à nouveau de partager.

Comme cela semble fonctionner, j’ai été invitée à un événement particulièrement bien organisé par le magazine Paroles de Maman.

efluentmums2

Les e-fluent qu’est-ce que c’est ?

Sur la toile plein de blogueuses et blogueurs sont nés ces dernières années. Sûrement le besoin d’échanger sur un quotidien nouveau, celui de parent.

Bien sûr, les marques se sont intéressées à ces  mamans et ces papas connectés. Jeux concours, animations, partages Facebook. Tout y est. Pas si évident de garder son identité.

Rassurez-vous, mon blog n’est qu’authenticité. Si je me laisse pervertir par les marques, il ne faut pas se le cacher, je promets de garder ma liberté. A la fois, vous le savez, j’explique la Shoah à mes enfants de 5 ans, ce serait difficile de vous dire que je sais mentir.

Un monde virtuel dans la réalité

Quand on parle Blog, on parle web, ordi et compagnie. Mais un blog c’est plus que ça. Pour moi en tout cas.
Evidemment, c’est de la réalité, de vrais mots, de vraies amitiés.
Les Efluentmums2 m’ont permis de rencontrer des personnes qui ont de grandes qualités et de nombreux talents cachés.
Il y a les supers talentueux et warriors affirmés : Papacube, Sabines et Associés, 8 à la maison, PAF le P.A.F , Cranemou, Jumeaux & Co et quelques autres pépites qu’un jour je vous présenterai.

Les mamans qui déchirent et savent bien le raconter : Isa de FlyingMama, Chamallows and co, 613 grammes, Poupette World, Ma petite tribu, Maman Arrive, Mel Dequoijememel, Maman Cherry ( je ne vais pas tous les citer, des blogs génial, il y en a plus que des dessins sur le #SpiderDefiDessins)

Les marques naturellement, qui se sont bien déchirées : Babybjorn, Fisher Price, Vtech, Bledina…

Les marques sont nos amis, il faut les aimer aussi

Au début, quand j’entendais le nom d’une marque sur un blog, je me disais : « ah, les vendus ».

Je me suis un peu radoucie. La marque est mon amie. Après-tout, j’ai le choix, personne ne me mets un couteau sous la gorge. En tant que consommatrice, j’ai un avis. Toujours honnête et franc, c’est deux de mes qualités. (parmi les millions d’autres, assurément…)

Je ne vous parlerai pas d’un objet que je n’utiliserais jamais. A part si c’est pour le lapider.

Au Efluentmums2, j’ai fait mon marché

Je suis rentrée les bras bien chargés. Même dans le métro parisien, les passants souriaient. J’ai repéré quelques innovations ingénieusement pensées, que je ne manquerai pas d’évoquer. Notamment pour les petits prématurés. N’oubliez pas, je suis maman de triplés.

D’ailleurs, trois mamans qui connaissent le sujet m’ont manqué, j’aurai aimé les voir ou les rencontrer : Les 3 mousquetaires, Une vie de cacahuètes et Oranjumo.

C’est celui qui lit qu’y est

Tout ça, c’est clairement grâce à toi. Mon lecteur chéri qui partage et commente ici ou . Sans toi, le blog serait un post-it oublié, entre deux pages d’agenda gribouillées.

Alors continues à venir me parler. Par ce que sans toi, aucun intérêt.

Je me suis mise à rêver d’un livre co-écrit avec quelques uns des warriors également parents de jumeaux. Bien entendu, Papacube prêterait sa plume ou son stylet pour valoriser cet essai qui porterait sur « s’éclater avec des jumeaux ou des triplés ».

Claire Barer, maman de triplés 
Le blog de triplés-  » La vie des triplés « : trucs, astuces et galères de parents de jumeaux et plus et de familles nombreuses.

facebook blog de triplés

twitter blog de triplés

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 commentaires à propos de “Les E-fluentmums2

  1. Coucou,
    Je suis trop fière de faire partie de ta liste des « mamans qui déchirent et qui le racontent bien » et puis, je suis trop contente de t’avoir rencontrée. Allez, maintenant je t’avoue tout : j’ai une soeur jumelle qui a eu des jumeaux. Et elle, c’est vraiment une warrior, alors je crois qu’elle pourra écrire un chapitre de ton livre…
    Bises et à bientôt, maintenant que je t’ai rencontré réellement, je te suis virtuellement et je ne te lâche plus.
    Véronique de Poupette World

Laisser un commentaire