L’interview #interflora #2 : Cécile de 8 à la maison

L’interview #interflora : un blogueur envoie des fleurs

Ce monde manque de douceur. Faire avancer l’autre, lui donner un coup de pouce, dire des gentillesses, faire un compliment, juste comme ça, gratuitement. Envoyer des fleurs. C’est ma petite contribution.

Chaque semaine, j’invite un blogueur à faire son don en répondant à l’interview #interflora. 9 questions, 9 occasions de partager, de faire connaître, de reconnaître.

Prenez votre café -encore, oui- et installez-vous. L’interview #Interflora, c’est un moment doux le vendredi où j’invite un blogueur à envoyer des fleurs.
Prenez- garde, l’interview #interflora, c’est que du gentil, du miel et du beurre réuni.

Cécile, du blog 8 à la maison

#interflora Un blogueur envoie des fleurs

8 à la maison, c’est le blog d’une femme, d’une maman, d’une tribu.Une sorte de colo grandeur nature avec émotions, fun et chansons autour du feu. Cécile à l’air de savoir tout faire. Elle fait des ateliers galettes de rois avec du beurre dedans et même que les couronnes sont faites par ses enfants. Le cheesecake aussi, elle le réussi. Elle est shootée au mot « maman« . Cette dope c’est son secret dans son quotidien surbooké.

Elle explique qui c’est les 8 ici.
Cécile c’est une fille Nivea. J’imagine donc qu’elle doit toujours sentir la bonne odeur de cul de bébé et que sa peau doit être douce toute l’année.

Ce que j’aime surtout dans 8 à la maison, c’est que c’est l’histoire d’une fille amoureuse de la vie. Elle croit au soleil caché derrière l’arc en ciel et c’est chaque fois avec plaisir que je lis ces billets toujours bien pensés.

Je n’ai qu’un conseil à donner, lis cet article et va vite regarder ! (et surtout, ne lui en veut pas s’il faut d’abord créer un compte comme sur vente-privée avant d’accéder à tout le contenu publié)

1) Envoie des fleurs à un artiste

Allez, je vais la faire hyper perso parce qu’on ne dit jamais assez de bien de ses enfants (on n’est pas objective toussa alors finalement on ne le fait pas). Mon fils Maël fait des photos magnifiques. Il a du talent. Sur Instagram, il s’appelle Maelolo et quand on va ensemble dans un lieu, il fait de telles photos que quand on regarde les siennes et les miennes on a juste l’impression de ne pas avoir été au même endroit.

maeolo instagram photo


2) Envoie  des fleurs à un artisan

Si vous allez dans le Finistère sans vous perdre, parce que c’est le plus bel endroit du monde, et si vous allez au bout du bout du Finistère, vous irez manger des crêpes là et après seulement vous m’appellerez pour qu’on se voie sur une plage magnifique.

3) Envoie des fleurs à un cuisinier

Des amuse-bouches (on dit plus des amuse-gueules parce que les enfants disent que ouarf j’ai dit un gros mot…)

Amuse-bouches de Cécile

Ingrédients :

  • 1 pâte feuilleté
  • du fromage ail et fines herbes
  • du saumon fumé (sauvage le saumon, surtout plus de saumon d’élevage de l’atlantique nord, hein? )

Préparation :

  • Couper en plein de triangles la pâte feuilleté
  • Les tartiner de fromage ail et fines herbes
  • Ajouter un bout de saumon fumé
  • Rouler chaque triangle en petits croissants
  • Mettre au four à 200°c pendant 30 minutes

4) Envoie des fleurs à un accro des réseaux sociaux

La page de FemmeSweetFemme parce qu’elle me fait mourir de rire, même quand j’ai envie de pleurer, parce qu’elle a inventé les meilleurs jeux des réseaux sociaux de la terre, parce qu’elle fouine Internet et produit des commentaires hilarants. Fan.

5) Envoie des fleurs à un blogueur/blogueuse

En ce moment ce sont les billets de Prune (Des vertes et des Pas Mûres-DVDPM) et Marie Grain de Sel (OK j’en cite 2) parce que je les aime toutes les 2, qu’elles se font trop rares à mon goût et qu’elles me font du bien.

6) Envoie des fleurs à un programmeur

Oh purée ! Sans hésiter stop-tabac.ch qui compte les clopes que je n’ai pas fumées depuis le 01/10/2012, les sous que j’ai économisés, tout ce que je pourrai m’acheter (j’en suis à 3 Iphone 5 mais j’ai un Wiko).

7) Envoie des fleurs à un site internet

www.mathon.fr (articles de cuisine). Ok je ne suis pas super fière de moi, mais j’aime……. Je n’ai jamais rien acheté…

8) Envoie des fleurs à un ami

A ma copine Anne-Laure, qui est là tous les jours depuis des mois. Qui me booste et me console, m’engueule et me raisonne et m’aide à avancer, là où ce n’est pas simple. Merci beauté.

9) Envoie des fleurs à ton tes enfants

6 enfants mais 7 en réalité. Chacun d’entre vous a fait de moi ce que je suis aujourd’hui, et j’ai hâte de continuer à découvrir qui vous serez demain. Je vous aime mes chéris.

Enfin, comme tu es ici sur une tribune internationale, je te donne aussi l’occasion de passer un message au monde entier, à joindre au bouquet :

I love lasagna. I cook lasagna for my family very often, but nobody ever cooks lasagna for me. Will you please be the one ?

8 à la maison

Cécile de 8 à la maison est également sur Facebook et Twitter.

Rendez-vous sur Hellocoton !

8 commentaires à propos de “L’interview #interflora #2 : Cécile de 8 à la maison

  1. Que du beau monde dans cet interview ;-). Je connaissais le blog de Cécile avec la super bannière de « PapaCube », celui de Ginnie également mais tu nous donnes l’occasion d’en découvrir d’autre comme DVDPM que je vais vite aller découvrir. Je me mets en mode samedi lecture et découvre de belles personnes, de beaux textes, de l’humour et de l’émotion. Merci.

  2. Je te cuisine des lasagnes quand tu veux Cécile ! au poulet, au potiron, à ce que tu veux :-) (ca compte même si je ne suis pas à l’étranger ???!!!)

  3. Pingback: Interview #Interflora : Nicole du blog "Moi Timothée" - La vie des triplés

  4. Pingback: Interview #Interflora : BLABLA parceque les filles sont des pipelettes - La vie des triplés

  5. Pingback: interview interflora : Game of Mômes - La vie des triplés

  6. Pingback: interview interflora - Papacube - La dernière !

Laisser un commentaire