Test coque Survivor Griffin pour Ipad

Il m’arrive de présenter des tests par ici. Souvent, j’ai envie d’ajouter le « truc » en plus. Mon utilisation dans des conditions de maman de l’extrême me donne envie d’ajouter une petite touche d’imagination. C’est donc de cette façon que je vais procéder.
Dans mes tests, tu trouveras des photos, du blabla, des explications, plein de détails, une revue d’autres tests trouvés par ici pour avoir d’autres avis et…mes petites idées de maman contrainte à l’ingéniosité ;).
Oui, ce sera long et ça va déchirer. Ce sera bon comme du Nutella : un coup de cuillère et tu t’enfiles le pot.

Une coque pour rendre mon Ipad incassable

Je ne vais pas parler de la marque Griffin, je ne suis pas payée pour ça et mon mari fait déjà pas mal de bénévolat. J’en suis donc exemptée !

Pour mon anniversaire je me suis offert, notamment grâce à une jolie cagnotte Leetchi, un petit bijou de technologie : un Ipad Air 64GO (soit beaucoup, beaucoup de place dedans) avec un abonnement 4G. La Rolls des tablettes. Vous pouvez être anti-Apple, je suis pour la tolérance et le partage d’idées.

Bref, après une longue attente pour réunir la « modique » somme nécessaire (presque 1 an), je me suis rendue dans le royaume de la pomme un peu bouffée. Un gentil monsieur en bleu m’a délicatement présenté le paquet. En l’ouvrant dans la boutique, j’osais à peine le toucher.

De retour à la maison : urgence, protéger mon Ipad

J’ai quatre enfants. Je n’ai rien à ajouter. Mon précieux est clairement dans une zone à fortes turbulences. Trop de doigts, trop de bave, trop de bêtises. Il faut que je trouve une solution extrême pour le protéger. Au prix de l’objet, je ne prends aucun risque.

Après une recherche active sur Google en tapant : « coque de l’extrême pour Ipad » ou « protection de l’armée pour Ipad », je suis tombée sur la coque Survivor Griffin.

La promesse : une protection intégrale pour l’Ipad

Cette coque existe pour tous les modèles Ipad, Ipod et Iphone. Il y a plusieurs couleurs.
differente couleurs de coque-griffin-survivor

Il faut bien l’avouer, l’aspect épuré et particulièrement light de l’Ipad en prend un coup.

La promesse sur le papier :

  • Peut s’éclater au sol (testé à une hauteur de 1,6m sur sol dur)
  • Peut se prendre une bonne grosse pluie dans la face ou un petit verre d’eau renversé -encore une fois- sur la table. Mes enfants ont un problème avec les verres d’eau.
  • Tous les ports (sortie écouteur, caméra, câble d’alimentation, boutons volume) sont scellés.L’atout anti-bave. (sable, poussière, terre, farine, cailloux, perles…)
  • Il y a un support pour maintenir l’Ipad sur une table à l’horizontal. (pratique pour faire des recettes par exemple).

La housse Survivor entoure intégralement l’Ipad, écran compris. Cette super-protection à un poids ! Elle pèse environ 300gr soit plus de la moitié du poids de l’Ipad Air lui-même. Mon choix c’est naturellement porté sur une protection solide plutôt que raffinée.

Une triple protection

Comme pour du PQ, on parlera d’épaisseur triple.

test-coque-griffin-survivor1. Au départ, on clipse l’Ipad dans une coque en polycarbonate super solide renforcée par 2 zones en mousse pour absorber les chocs. En plus de sa résistance, le polycarbonate permet de mettre les circuits à l’abri du froid ou de la chaleur. Vous pourrez aller vous peller au Pôle Nord avec votre Ipad.

test-housse-ipad-solide-griffin-survivor-coque

2. La coque en polycarbonate est recouverte d’une nouvelle épaisseur en silicone imperméable et antichoc. C’est une sorte de caoutchouc en gomme. On a presque envie de le faire rebondir. Presque.

protection-ipad-griffin-survivor-dos

3. Une protection transparente vient ensuite se clipser sur l’écran. Impossible de définir sa matière. Elle couvre toute la largeur de l’écran sans le rogner. Cette protection est relativement épaisse (environ l’épaisseur de 2 feuilles transparentes superposées de bonne qualité pour rétroprojecteur) mais la dalle reste bien réactive. Aucune différence notable sur le tactile avec ou sans.

protection-ecran-coque-ipad-griffin-survivor

Le « stand »

Il se clipse (dans cet article, tout se « clipse » !) sur la coque et se retire ensuite pour servir de support à l’Ipad afin de s’en servir en écran pausé sur une table. Il fait vraiment gadget. Surprenant vu la belle qualité de la coque.
L’écart de ce mini-chevalet n’est pas assez grand pour un soutien solide de la tablette. Un coup dans la table et hop, l’Ipad se retrouve face contre terre. Heureusement qu’il y a une protection !
Aujourd’hui, je suis Madame Tepu et je donne une note de 0 à ce « stand ».
support-coque-ipad-survivor-griffin

Ports protégés contre toutes les conneries du quotidien

Tous les ports jouent à cache-cache derrière des petites fenêtres. Il suffit de les soulever pour y avoir accès. Je dois souligner que cette idée est très bonne pour rendre totalement intouchable le précieux mais il aurait fallu penser à un moyen pratique de soulever les caches. Celui de l’appareil photo/caméra et particulièrement difficile à ouvrir.
Enfin, l’espace destiné à la prise jack (je crois bien qu’on l’appelle ainsi ?!) du casque n’est pas très large. Il est parfait pour le casque Apple de base mais pas pour ceux avec une prise jack en forme de « L ».
protection-ipad-griffin-survivor-de-dos-cache-ports

test-housse-ipad-solide-griffin-survivor-port-cachetest-griffin-survivor-housse-ipad

coque-ipad-air-griffin-survivor-protection-camera

Le cache fourbe à appareil photo !

Coque Griffin Survivor : test en mode maman de l’extrême

J’ai testé pour vous cette coque dans de vraies conditions extrêmes du quotidien.
housse-griffin-survivor-ipad-air-eau housse-solide-ipad-air-griffin test-housse-ipad-solide-griffin-survivorJe n’ai pas osé le lancer par terre. Faut pas déconner. Après une utilisation intensive, je n’ai aucune rayure à signaler et aucun poc disgracieux.

test-coque-survivor-griffin

Les plus :

  • La protection de l’appareil : elle est au rendez-vous. Les verres pourront allègrement tomber sur la table basse du salon. Ok aussi pour faire de la cuisine à côté avec des enfants ou si la tablette glisse des mains. (et même si elle est volontairement projetée de pas trop haut)
  • La prise en main pratique grâce à la silicone.
  • La possibilité de nettoyer la coque.
  • La protection de l’écran et des ports.

Les moins :

  • Les merdouilles sur les doigts collants accrochent facilement à la matière en silicone.
  • Le système de « stand » (qui sert à tenir l’Ipad droit sur une table) n’est pas très au point. Il fait gadget et ne permet pas de tenir l’Ipad dans la hauteur. (uniquement à l’horizontal) Dommage.
  • Le cache de la caméra au dos de la tablette. Il est très difficile à ouvrir. Vous avez intérêt à avoir des ongles et à ne pas être trop pressés de prendre une photo. Le temps d’accéder au port, bébé aura bougé.
  • le choix des couleurs. En France, on trouve surtout les coques noires et jaunes/noires.

Mes petites idées de maman contrainte à l’ingéniosité :

  • un stand qui permettrait de mettre l’Ipad dans de multiples positions et de s’en servir également comme support pour écrire.
  • Une petite languette sur le cache de la caméra afin de dégainer l’appareil plus facilement.
  • Un espace pour le port du casque audio plus large.La taille actuellement destiné au casque audio est trop petite pour les prises jack en L.

La Survivor Griffin en test par ici :

Vidéo d’un acharné.

En bref… pour les parents pressés

  • La coque Grifin met parfaitement mon Ipad (écran compris) à l’abri des hauts risques liés à 4 enfants. Elle a été conçue pour supporter des situations extrêmes et c’est le cas.
  • Le look épuré de l’Ipad disparaît.
  • L’appareil photo/caméra est difficile d’accès.

Prix : entre 50 et 70€ selon les vendeurs.

Au fil des recherches…

Avant de l’acheter, j’ai bien entendu comparé les prix. Quelle fut ma surprise de voir qu’il pouvait y avoir 25 € d’écart. Il peut paraître très tentant d’acheter une coque Griffin à l’étranger. Il y a des choix de couleurs beaucoup plus variés. Attention, il se trouve qu’il existe énormément de contrefaçon pour cette coque d’Ipad. Le risque ? Se retrouver avec un écran abîmé ou pire, une protection qui n’a pas l’effet escompté.
Voilà un petit article (en anglais) qui présente les différences entre les fausses coques Survivor et les vraies.

Claire, maman de l’extrême

La vie des triplés : trucs, tests, astuces et galères d’une maman de triplés… et d’un petit dernier. L’expérience d’une maman de famille nombreuse contrainte à l’ingéniosité !

facebook blog de triplés

twitter blog de triplés

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 commentaires à propos de “Test coque Survivor Griffin pour Ipad

  1. Félicitations pour cet investissement, j’ai vu tellement d’iPad décéder sous d’innocentes mains, un coup à finir au congélo, suffit que tu dormes pas, toussa….

    Moi tout le monde se foutait de ma gueule quand j’ai largué ma tablette et investi dans un large portable étanche, avec une grosse coque et une dragonne.

    N’empêche, qui c’est la meuf qui peut lire ses eBooks pendant les tétées et donner son phone à tous ses gosses pour les calmer le temps de faire à bouffer, en plus de faire des supers photos sous l’eau à la piscine, ou de pouvoir gagner 3 précieuses secondes de n’avoir pas à choisir entre la chute du tel ou rattraper celle du môme ? C’est mouaaaaaaaaaaaaaa

    Bon j’te laisse, faut que j’aille écouter « We Love Disney » pour la 8ème fois depuis ce matin.

Laisser un commentaire