L’interview #interflora #666 : Rock’n’Lolita

L’interview #interflora : un blogueur envoie des fleurs
Pour découvrir le principe de l’interview #interflora, je vous invite à lire un ancien article.

Rock’n’Lolita
interviex-interflora-rock-n-lolita

Rock’n’Lolita c’est le blog d’une très jolie femme tatouée (même si elle ne le sait pas) un peu à l’Est ! Elle est maman d’une petite poupée. Les blogs, ça la connait. A 15 ans déjà, elle écrivait.
C’est une rockeuse dans l’âme et en plus, quand il n’y a pas d’imprévu, elle chante et joue aussi de la guitare.
Rock, pas juste par ses vêtements, c’est une femme engagée et qui sait le raconter. J’aime ça. En plus, elle aime Margaux Motin, c’est une autre qualité.
Je vous invite à découvrir son univers à la fois girly, Kawaï et romantico-rock (si ça peut exister !) sur son blog où j’aime traîner.

1) Envoie des fleurs à un artiste

Mon coup de cœur du moment pour Papa Teste, un papa blogueur bourré de talent, qui excelle dans le domaine de la musique, que je prends beaucoup de plaisir à écouter et pour lequel j’ai programmé une alarme sur mon iphone, afin de ne pas louper ses cultissimes Blind Tests, tous les soirs à 21:15 sur Twitter.
blog-papa-teste

2) Envoie  des fleurs à un artisan

Un énorme Big Up à mon tatoueur !
Un mec génial et talentueux, qui dessine sur la peau comme personne, qui a un pur style Old School, je lui envoie des fleurs par milliers pour le beau travail réalisé sur moi et sur mon homme.

3) Envoie des fleurs à un cuisinier

Il n’est pas cuisinier, toutefois ses quelques recettes postées sur son blog sont toujours un pur délice, c’est Till The Cat, avec sa recette du Cheesecake qui tue mémé, et pour le coup, mon arrière grand-mère nous a quitté le soir même où j’ai réalisé cette recette, c’est dire ! (Je t’embrasse arrière-grand maman, repose en paix)
Tu peux trouver la recette ici.
till-the-cat-blog

4) Envoie des fleurs à un accro des réseaux sociaux

Indéniablement les Moukraines à la Glaviouse, mes 7 nouvelles idoles, que je surkiffe et qui me font mourir de rire sur les réseaux sociaux, et dresser l’unique poil de mon corps à la lecture de chacun de leurs poignants billets. Les mou-mouk, je vous aime <3

les moukraines à la glaviouse

Les Moukraines à la Glaviouse sur Twitter @moukraines
Les Moukraines à la Glaviouse sur Facebook

5) Envoie des fleurs à un blogueur/blogueuse

Je suis définitivement fan des billets de Paf le P.A.F, toujours dans le juste, j’aime son humour et sa sensibilité, (j’aime aussi sa petite femme, mais promis, je ne tenterai pas de lui voler) (quoi que).
À chaque nouvel article que je reçois dans ma boîte mail, je m’écrie « Et PAF, un nouveau billet ! » C’est devenu un toc!
blog de paf le PAF

6) Envoie des fleurs à un programmeur

En ce moment l’application que je vénère c’est Shazam (le truc magique qui te donne titre et artiste d’un morceau de musique en pressant simplement un bouton), depuis très longtemps elle me suit partout, mais je fais pas mal de longs trajets en voiture ces temps-ci, et une fois que j’ai écouté 283 fois la BO de Frozen, je zappe sur la FM, et j’entends beaucoup de choses qui me plaisent, dont il me faut absolument connaître les auteurs, pour ensuite aller les télécharger/acheter (raye la mention inutile).
shazam

7) Envoie des fleurs à un site internet

Le blog d’Alice Darling, une blogueuse beauté magnifaïque qui te donne toutes ses astuces et conseils pour te transformer en bombasse, prendre soin de toi, te coocooner.
Ses visuels sont de toute Bôôôté !
alice-darling

8) Envoie des fleurs à un ami

Un énorme merci à PapaCube, le grand, l’extraordinaire illustrateur, qui a toujours la petite illustration qui correspond pile poil à ta vie (comme quoi hein, on est bien tous dans la même barque avec nos petits montres), et qui m’a fait l’immense plaisir et honneur de réaliser mon avatar, que je surlove et que j’ai même mis en fond d’écran sur mon Ifoune !
rock-n-lolita

9) Envoie des fleurs à tes enfants

À ma mini monstrouille que j’aime du plus profond de mon cœur, pour qui je donnerais ma vie (et même ma gratte, c’est dire!), qui m’a appris à aimer, genre pour de vrai, avec les tripes, les pointes au cœur quand elle est malade et les crampes de bide quand elle est triste.
À toi ma fille, ma seule, mon unique,  je ne pourrais peut-être jamais te donner de frère ou de sœur, mais je ne cesserai jamais de t’aimer, où que l’on se trouve toi et moi dans le futur. J’aime chaque millimètre de ton corps et de ton âme.

Enfin, comme tu es ici sur une tribune internationale, je te donne aussi l’occasion de passer un message au monde entier, à joindre au bouquet :

Je passe un message à toute cette terre, et surtout à tous ces êtres qui l’habitent, cessez de vous comporter comme des limaces assoiffées de salade, réfléchissez, informez-vous, instruisez-vous, soyez tolérants et ne vous battez pas contre les droits des autres, vivez pour vous et prenez soin de votre prochain.

blog-rock-n-lolitaRetrouvez le blog de Rock’n’Lolita
Sur twitter @RocknLolita
Sur Facebook

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

11 commentaires à propos de “L’interview #interflora #666 : Rock’n’Lolita

Laisser un commentaire