Pourquoi les mails arrivent en spam ?

Devenir webmarketeur semble devenir un hobby pour de nombreux blogueurs. On trouve des tonnes de conseils pour apparaître dans les premiers résultats sur google ou pour faire quelques opérations avec des marques. En tant que blogueuse maman, j’ai donc pris une licence au club de webmarketing à ma MJC de quartier afin d’approfondir le sujet. Je trouvais cette activité fun et idéale pour reprendre le sport en douceur après la grossesse. Aucune contre-indication pour mon périnée. En plus, pas de contrainte horaire : internet est ouvert 7jours/7, 24h/24. Bien sûr, je déconne, il existe des cours de couture dans ma MJC, pas de webmarketing. Dommage.

Bref, j’ai décidé de me lancer dans ce grand bain pour parler d’un de ces concepts incompréhensibles et obscurs issu de la rencontre du monde de l’informatique et des médias.
C’est avec la simplicité de Oui-Oui et de Tchoupi réunis que je vais tenter d’expliquer « pourquoi des mails arrivent spams » alors qu’on fait une super newsletter qui tue sa mère et qui mériterait tellement d’être lue !

Quelques explications pour mieux comprendre

L’emailing : le principe d’envoyer un courrier par mail

Si tu ne comprends pas ce qu’est un « email », c’est sûrement que tu as ce genre de post-it collé à côté de ton clavier.
post-it

Dans ce cas là, je t’invite à repasser ici demain, je parlerai sûrement de caca, de couche ou de mouche-bébé. Mes sujets habituels.

Il existe plusieurs types d’envoi d’email :

Situation A - le basique : 1 personne envoie 1 mail à 1 seul destinataire (tu écris un mot doux à ton amoureux par exemple).

Situation B - surtout pour les barbecues l’été ou pour faire élire son bébé, Bébé Cadum 2014 : 1 personne envoie 1 mail à plein de potes (genre tous tes amis inconnus de Facebook).
Dans ce cas, on espère toujours ne pas être l’ami du boulet qui met tout le monde en  visible dans la section CC (Copie Conforme)
emailSituation C : 1 personne envoie 1 mail à beaucoup de destinataires avec une mise en page un peu sympa, du texte et des images.
Dans ce cas, on peut alors parler de Newsletter (ou « lettre d’information » pour les Canadiens français-addict)

warning

WARNING : c’est dans cette situation que les choses se compliquent.  Essayer d’envoyer 20000 ou 200000 mails de votre boite Yahoo, vous verrez, c’est un peu complexe.

Si vous avez un blog, il y a aussi des applications pour ça. Il existe de nombreuses extensions pour réaliser des envois de newsletter intégrés à votre plateforme de blog (sur wordpress c’est très facile à trouver).
Sinon, Il faut alors faire appel à un routeur mail : un service qui envoie des mails en masse. MailChimp, Mailjet ou Force Mailing (j’en cite 3, comme à la TV) sont par exemple des routeurs mails. Souvent, ces systèmes sont en mode SaaS.
…ça y est, je vous ai perdu avec cette abréviation incongrue. Du calme, c’est pas si complexe.
SaaS veut dire « Software as a Service » = tu payes un abonnement à un service (ici du routage mail ou de l’envoi d’email en quantité) et tu as accès à un service sur internet avec un login et un mot de passe. Un peu comme Meetic.

Que vous ayez un système intégré au blog ou que vous adoptiez un système en mode SaaS, le principe sera le suivant :

1 envoyeur > 1 message > 1 service d’envoi (La Poste version internet)> des boites aux lettres de destinataires. Je vous ai croqué un magnifique dessin pour bien comprendre.
pourquoi mails en spam

1 envoyeur/expéditeur = 1 adresse IP attribuée

Côté expéditeur, c’est simple, on attribue une adresse d’envoi à chaque expéditeur : un IP (Internet Protocole). C’est le moyen d’identifier qui envoie, Comme sur l’étiquette d’un Colissimo.
etiquette-colissimo Côté destinataire, chacun a sa boite aux lettres avec son adresse associée. C’est l’adresse email. Comme ça commence à faire pas mal d’années qu’on utilise les emails, le choix dans les couleurs des boites aux lettres s’est adapté au marché. Il y a les tendances Gmail, Yahoo, Hotmail…
Le hic, c’est que ces boites aux lettres (webmail) sont un peu différentes de celles en bas de mon bâtiment. Là, il y a un autocollant en gros qui dit « pas de pub » et une poubelle juste à côté.
Comme derrière votre boite mail, il n’y a pas de cyborg avec une réelle intelligence artificielle, un système trie automatiquement le courrier selon des critères complexes…et un peu variables afin de savoir si votre message sera placé en boite de réception, en boite spams/indésirables ou même dans aucune boite. La loose.

La réputation de l’ »envoyeur » ou « expéditeur »

Pour classer les mails en fonction des expéditeurs, une réputation est donné à chaque envoyeur, un score. C’est ce score qui indique à la boite mail destinataire si vous êtes un expéditeur fiable ou pas.
- expéditeur avec une bonne réputation (ou IP fiable comme je l’ai expliqué plus haut) = boite de réception
– expéditeur avec une mauvaise réputation = dans les spams (=dans ta gueule)

Comment avoir une bonne réputation

Evidemment, c’est là qu’est toute la question !
Beaucoup d’informations sont prises en compte pour savoir si t’es le bogoss de la boite mail. Y’a les stars de l’envoi d’emails et il y a les recalés. Bon, bah zéro c’est nul comme score, comme à l’école.

La réputation de l’IP de l’envoyeur est basée sur plein de trucs dont :
- le fait d’être un envoyeur identifiable (là, c’est technique, je vous épargne l’explication)
- la qualité du message, de l’objet de l’email. L’enveloppe intitulée « Viagra pour toute la famille » par exemple, c’est moyen. Pareil pour les emails qui affichent ce type d’information :
cliquez-ici- un lien de désinscription et un lien pour voir le message en ligne ou « lien miroir » (la célèbre mention « si vous ne voyez pas correctement ce message, joignez ce lien« ) doivent être présents sur chaque email envoyé;
- la qualité de la base de données (les destinataires à qui vous envoyez). Plus les adresses mails sont vieilles et volées n’importe où, plus votre réputation d’envoyeur sera mauvaise car votre nombre d’adresses mauvaises (en gros, les NPAI – N’habite Pas à l’Adresse Indiquée aussi appelés les « bounces » dans le domaine de l’emailing) sera élevé.
- le taux de plaintes ou de spams déclarés à chacun de vos envois.
C’est le petit bouton sur lequel on appuie souvent quand pour la 15ème fois, on reçoit le même mail affichant 85% de réduction sur une vente privée exclusive qui dure 14 mois. Ce geste n’est donc pas anodin et sachez que comme dans la vraie vie, la réputation vous colle à l’IP comme une odeur de sueur.
spam

Bien entendu, les blogueurs ne font jamais ça. Les blogueurs sont les idoles du web. Bien entendu !

Je respecte bien les commandements de l’emailing, pourquoi j’arrive quand même en spam ?
Parce queeeeeeeeeeeeeeeeeee ! Il y a évidemment une explication.
La réponse la plus simple est que, lorsque tu envoies ta newsletter (soit depuis ton système intégré à ton blog, soit via un routeur), tu envoies depuis un IP mutualisé, c’est à dire, que ton adresse d’envoyeur est avec un lot d’autres envoyeurs dont certains sont peu scrupuleux. Des vermines envoient par millions à des heures improbables des mails te proposant des rencontres sans CB avec des mecs ou des meufs de ta région. Eux, ne respectent pas toujours les règles et tout le monde clique sur spam.
Résultat : ils ont une mauvaise réputation qui impacte sur ta propre réputation parce que vous êtes sur le même IP. Les salauds !

Mais alors, existe t’il une solution ?

Si tu n’as pas une base de données indécente (nombre d’inscrits à ta newsletter), tu peux changer de routeur et opter pour des services de qualité qui contrôlent au mieux ta délivrabilité (fait d’arriver en boite de réception et non en spam) et informent ses clients des bonnes pratiques tout en fournissant des outils de contrôle (taux de spam par exemple). Du côté de l’envoyeur, le but est d’avoir une base de données de bonne qualité c’est à dire avec le minimum d’adresses erronées.
En plus, une personne qui souhaite recevoir un mail de votre part est une personne qui va cliquer sur votre mail et l’ouvrir. Cela a également un impacte sur la réputation. Halte au chapardage d’emails !

Si tu es une multinationale et que tu es tombé là par hasard, tu peux opter pour un routeur de qualité et rôder ta réputation sur un IP mutualisé puis basculer vers un IP dédié. Un IP dédié signifie que tu es le seul envoyeur et que si tu fais des conneries, c’est pour ta gueule. En contrepartie, pas de voyous de l’emailing qui te filent une mauvaise réputation.

Et voilà, mon explication est terminée. Si tu penses que c’est un tas de bêtises, tu as peut-être raison, il ne faut pas l’oublier, je suis une blogueuse Maman.
Qui sait ? Les voix de l’internet sont impénétrables.

Facebook La vie des triplésGoogle + La vie des triplésTwitter La vie des triplés

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires à propos de “Pourquoi les mails arrivent en spam ?

  1. Purée je te kiffe Claire !! J’ai le droit ???
    Je le trouve sensas’ ce billet ! En tout cas je suis restée jusqu’au bout et j’ai tout bien compris ;-). Je suis très très loin des 20 000 abonnés (et euh tant mieux je dirais !) mais je penserai à toi quand j’enverrai ma prochaine « lettre d’information » :-)

Laisser un commentaire