Décrypter les pleurs de bébés

Tiens, je crois bien avoir lu ce titre sur un gros site expert de la parentalité. Ce n’est pas que je ne souhaite pas le citer, c’est simplement que mon cerveau est, comme qui dirait, trop plein. La faute aux quatre adorables enfants et à mon mari qui cumulent rendez-vous chez l’orthophoniste, l’orthoptiste et l’orthonitorinque (une sorte de dinosaure, je crois) et les allers/retours chez les Suisses (aussi appelés affectueusement « Petits Suisses » lorsqu’ils sont entourés d’un papier bien chiant à retirer). Mon mari travaille en Suisse (et on est même pas riche)

Une très bonne amie à moi vient d’accoucher. Une primipare la pauvre. C’est donc très naturellement que chacun y va de sa petite remarque à chaque pleur incompris de ce petit nourrisson vraiment choubidou.
Avec les années -et le nombre d’enfants- j’ai pris un certain recul lors de ces discussions de maman. On pense toute connaître la solution. Souvent, on a bon.
L’expérience est une valeur fiable. Enfin bof.

Afin de faciliter la vie à toutes les jeunes mamans du monde entier qui atterrissent sur ce blog internationalement connu et reconnu pour sa qualité éditoriale et son orthographe irréprochable, j’ai réalisé une synthèse.
sarcasme big bang theory

Que signifient les pleurs des bébés âge par âge 

Les pleurs des bébés de 0 à 6 mois

Remarques préalables à l’étude :

  1. Cette analyse porte sur les pleurs dits « d’écorché vif« . Cette expression est en opposition aux autres pleurs appelés « pleurs basiques » émis dans les situations courantes : cas de dalle profonde, couches odorantes, besoin de sommeil imminent, température inhabituelle (précision : 36,8 ou 37,2 n’est pas une température inhabituelle).
  2. Les propos ont été recueillis auprès de 37 mères et 19 pères plus ou moins actifs dans leur vie de parents (comprenez jeunes parents, parents d’ado bien éloignés des problématiques pipi-caca-couches, grand-parents, vieux monsieur dans le supermarché…bref, tous ceux qui fournissent de précieux conseils)

Situation 1 :
Symptômes : bébé se tortille, son ventre fait du bruit, il semble avoir une digestion difficile, il a des gaz (il pète), il rote, il se calme lorsqu’il est calé sur votre épaule (ou il vomit dessus)
Synthèse des différentes explications émises :
COLIQUES

Situation 2 :
Symptômes : bébé se tortille, son ventre fait du bruit, il semble avoir une digestion difficile, il a des gaz (il pète), il rote, , il se calme lorsqu’il est calé sur votre épaule.
Synthèse des différentes explications émises :
REFLUX

Les pleurs des bébés de 6 mois à 6 ans

  1. Cette analyse porte sur les pleurs dits « de petits cochons qu’on égorge« . Cette expression est en opposition aux autres pleurs appelés « pleurs basiques » émis en cas de caprice, de bagarre au sein d’une fratrie ou d’ENQ (Excitation Nocturne Quotidienne). A chaque âge ses maux…

Symptômes : votre enfant est particulièrement désagréable, il fait des chichis pour tout (« faire des chichis » est un terme médicale. Si.).
Synthèse des différentes explications émises : 
LES DENTS

Conclusion : Décrypter les pleurs de 0 à 6 ans.

Au dire de mon entourage et de ceux de mes amis, la conclusion semble évidente. D’ailleurs, je ne comprends pas pourquoi on se prend autant la tête à décrypter les pleurs de bébé une fois qu’on sait ceci :

De 0 à 6 mois, les pleurs c’est soit des COLIQUES soit un REFLUX.
De 6 mois à 6 ans, c’est les DENTS.

Débrouillez-vous avec ça.

Merci à tous les participants de l’étude qui m’accompagnent depuis la naissance de mes enfants en me conseillant avec amour et tendresse (même le vieux monsieur du supermarché). En plus, comme les traitements sont très aléatoires pour ce trio gagnant (coliques, reflux, dents), ça laisse vraiment la chance aux parents de faire leur preuve et d’apprendre le nouveau rôle de leur vie. Bien vu ;)

Facebook La vie des triplésGoogle + La vie des triplésTwitter La vie des triplés

Rendez-vous sur Hellocoton !

12 commentaires à propos de “Décrypter les pleurs de bébés

  1. C’est TELLEMENT ça! C’est le truc qu’on entend tous les jours avec un bébé et c’est tout à fait ça, avant 6 mois c’est les coliques, après c’est les dents. Et j’ajouterais qu’après 6 ans viennent « les caprices » et « faire son intéressant » :P

  2. Ah bah merde les dents ça va jusqu’à 6 ans :/, parce que bon dès que Mini est de mauvaise humeur pour la nounou ce sont les dents, je suis pas sur que l’excuse tienne jusqu’à 6 ans :/.
    Pfff n’empêche les dents ce sont des putes !!

  3. Vous n’avez pas évoqué la situation n°3 :
    Bébé pleure, se tortille, ne se calme pas sur votre épaule.
    Synthèse : bébé fait un caprice.

    Je suis étonnée que le monsieur du supermarché ne vous l’ait pas sorti ;)

  4. Nan, je ne suis pas d’accord. TAvant 6 mois, tu oublies les pleurs de « décharges » pleurs incompréhensibles du soir, que rien ne peut calmer.
    D’où la fameuse phrase de tes proches : « Il est 19h : ce sont des pleurs de décharge » oO

  5. Il manque la 1ère des questions quand tu deviens direct une primi-multi: c’est LEQUEL qui pleure? Quand à savoir pourquoi… Il suffit de demander aux autres, ils le savent toujours très bien!

Laisser un commentaire