Reconversion professionnelle : révélation

Dans un monde sans préjugés, j’aurai sûrement fait une formation courte. Mais, à la maison, c’est d’abord le bac (et si ce n’est pas un bac S, c’est caca) et ensuite les études supérieures. Pour mon père, au minimum ingénieur.

Dans un monde sans préjugés, les filles peuvent faire des métiers d’hommes, parce qu’à elle aussi ça peut plaire. La force et la puissance sont deux éléments différents. Pour nombre de tâches, l’une comme l’autre est équivalente. Pour une petite brindille, la puissance peut compenser des biceps un peu plus bombés. Et sinon, on peut toujours demander de l’aide. Gentiment, ça n’a jamais tué, même que peut-être, ça créerait de la solidarité.

Dans un monde sans préjugés, une mère peut décider d’avoir des enfants et de travailler. D’être présente avec eux et d’avoir une activité personnelle. Peut-être qu’en plus, elle peut décider de continuer à se sentir femme, avec ou sans les artifices communément associés. Les gros nichons, le ventre plat et le popotin saillant, ce ne sont pas les seuls critères de baisabilité.
C’est l’homme en moi qui vient de parler.

Dans un monde sans préjugés, les métiers manuels ce n’est pas que pour les « sous doués » qui ne sont pas capables de suivre des études supérieures. La « voie de garage » comme ils disaient ! Il y a de vraies mines d’or dans les mains de certains et des débouchés à en faire pâlir des directeurs marketing à la recherche d’un emploi (depuis 18 mois ?).

Dans un monde sans préjugés, les choix improbables peuvent être raisonnables. N’est-ce pas là une forme de créativité, de la liberté dans les idées ?

Dans mon monde sans préjugés, j’ai décidé de transmettre à mes enfants l’une des valeurs les plus salvatrices de ma vie. Un truc pour moi qui a bien marché et que je souhaite faire perdurer : « fait ce qu’il te plaît si c’est vraiment un choix réfléchi et donne-toi les moyens d’y arriver. Il n’y a pas de mauvaises idées ». Bien sûr, je ne vais pas le cacher, la vie a été plutôt clémente avec moi. Je me sens souvent épaulée.

Montrer à mes enfants que l’on a le choix de ses actions – en faisant attention à n’écraser personne en chemin – que c’est ça la vraie liberté. Appliquer mes propres principes pour de vrai, parce que j’y crois au plus profond de moi-même, c’est ce que j’ai décidé de faire avec ma reconversion.

Dans les faits, ce n’est pas rose comme la barbapapa. Les préjugés, c’est dur à envoyer balader. Et, je crois que le plus dur a été de lutter intérieurement contre ça, contre cet environnement, contre ses idées qui ont fait partie de mon éducation, qui font partie de mon environnement. Peut-être qu’il me fallait du temps et de la joie pour me permettre de croire en moi.

Ma reconversion professionnelle

Maintenant que je vous ai bien bassiné avec ma reconversion professionnelle, mes états d’âmes, les péripéties de l’administration, il est temps de faire la grande révélation.
J’ai eu un appel il y a deux jours confirmant le financement de ma formation. J’avais monté un dossier de 27 pages (que le fax du Pôle Emploi a accepté d’envoyer – c’est suffisamment rare pour le signaler) avec annexes et feuille de garde ! Je n’arrive même pas à réaliser que le début de cette aventure va pouvoir commencer.

Le 17 août, je fais ma rentrée. J’intègre une formation de niveau 5 (un niveau CAP).

Je vais être :_ _ _ _ _ _ _ _

Désolée, je ne pouvais pas balancer ça comme un gros paquet. Pas après toute cette attente pour moi, pour vous.
Comme pour un accouchement, il y a d’abord les contractions avant la poussée. (ou la rachi avant la césa, au choix)
Je vous propose de deviner en jouant. Je suis tellement de bonne humeur (et déjà crevée) que j’ai envie de m’amuser, de partager.

DEVINETTE

Alors, le principe est simple. Le métier est composé de 8 lettres. Chaque lettre est à trouver dans un article que j’ai aimé lire récemment. Je vous mettrai chaque fois une indication.

1)      Lettre 1 : http://lesmoukrainesalaglaviouse.wordpress.com/2014/06/02/linstruction-en-famille-et-les-paquerettes/  1ère lettre du 5 ème mot (dans le texte, pas le titre)

2)      Lettre 2 : http://www.papacube.com/2014/06/lincoherence.html 1ère lettre du titre

3)      Lettre 3 : http://paf-le-paf.fr/coller-bourre-tif-999 2ème lettre du titre

4)      Lettre 4 : http://mimilacocotte.fr/2014/06/laisser-son-enfant/ 1ère lettre du nom de ce blog (top au passage).

5)      Lettre 5 : http://moitimothee.blogspot.fr/2014/06/le-concours-des-doigts-de-pied-en.html 4ème ligne du texte (sans le titre), 1ère lettre du 8ème mot

6)      Lettre 6 : http://jeveux1bebe.com/WordPress/le-post-de-la-mauvaise-foi-jeveux1bebe-vs-papacube/ Bulle n°1, 2ème ligne, 1ère lettre

7)      Lettre 7 : http://www.8alamaison.com/fin-dannee/#more-5312 Dernière lettre du titre

8)      Lettre 8 : http://www.cranemou.com/2014/07/salut-maitresse/  5ème lettre du 2ème mot du titre

PS1 : C’est un projet très réfléchi et je ne me lance pas les yeux fermer juste parce que « j’ai envie ». J’ai un mari, quatre enfants, un compte en banque pas particulièrement bien garni. Control freak comme je suis, vous pouvez en être sûre, j’ai bien évalué la situation et les contraintes avant de me lancer.
Ça ne va pas être simple, mais en fait, rien n’est simple alors autant que ça fasse plaisir !

PS2: je lirai avec attention tous vos commentaires et ne manquerai pas d’y répondre mais ce serait cool de ne pas donner la réponse. Ça casserait toute ma chasse au trésor !
Si vous le faites, ce n’est pas grave, dans le prochain article, je raconterai le dernier épisode de la dernière saison US de Grey’s Anatomy. 

Claire, enjouée et sereine
Facebook La vie des triplésGoogle + La vie des triplésTwitter La vie des triplés

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

147 commentaires à propos de “Reconversion professionnelle : révélation

  1. Je viens de rentrer d’un dîner et j’allais monter me coucher après avoir checké mes derniers mails. Je vois ta newsletter donc je ne eux pas aller me coucher sans lire ton dernier billet, surtout sur ce sujet que je suis depuis le départ.
    J’arrive a la fin du billet avec beaucoup d’excitation pensant découvrir l’objet de la formation. Et je me marre toute seule en voyant ton jeu !
    Tant pis pour mon lit, n’attrape un bout de papier et je commence (je suis très joueuse).
    Au quatrième indice j’ai beaucoup moins ri mais je me suis plutôt étranglée d’émotion en voyant le lien vers un de mes billets !!! Purée, tu me flatte…… Je suis ta quatrième lettre quoi !!!! La classe !!!!

    J’aime bcp ton avis sur les préjugés et je le comprends mieux en trouvant le résultat.
    Ce que je retiens ??? Tu vas faire ce que tu veux et ça c’est génial ! C’est un luxe qui n’est pas donné a tout le monde. Je suis surtout ravie que tu aies obtenu ta formation. Tu t’es vachement battu pour ça.
    Tu a l’air de quelqu’un qui a vachement la tête sur les épaules et qui a bien monté son projet. Tu vas déchirer la baraque !!!!!!!!!!!!!!!

  2. De la part d’une fille qui a fait des études pour devenir prof de français et qui, après deux concours ratés, a fait une formation de maçonnerie en pierre, vas-y à fond, éclate-toi, tu verras que les hommes apprécient parfois de voir des femmes dans les métiers manuels… Et étonnamment les préjugés les plus forts que j’ai rencontrés venaient d’hommes jeunes et pas de vieux…

  3. Je suis méga contente que ta formation soit financée !
    Et je suis vraiment fière de toi, parce que t’es une sacrée battante, parce quand tu te donne un objectif tu ne lâche pas, t’es un meuf qui déchire !
    J’ai cette phrase en tête que tu as balancé a l’un des triplésqui t’avais dit qu’il espérait que tu allais y arriver : Mais bien sur que maman va y arriver, parce que quand on veut vraiment quelque chose, quand on s’en donne les moyens, on y arrive toujours !
    Congrats et bisou bisou !

  4. Wahou ! T’es une dingue toi ;-) (non en vrai je t’admire). Tu as de très bons goûts « bloguesques » et je te souhaite une belle formation. Quelle bonne femme tu fais, toutes ses casquettes dis donc ;-). Allez merci pour cette petite chasse au trésor du vendredi matin.

  5. Ah ouais, quand même! Une femme dans ce domaine c’est effectivement rare… Je me demande même comment les clients vont réagir mais j’espère de tout cœur que les préjugés ne seront pas les plus forts!

  6. Whaouh respect!
    Ici on est des champions de la reconversion, mais je pense que tu nous bats! Mon mari comptable s’occupe aujourd’hui d’une boulangerie, et moi juriste, je suis dans la nutrition.
    On a qu’une seule vie, tu as bien raison!

  7. Encourageant pour une maman de triplés en pleine recherche de ce qu’elle va bien pouvoir faire de sa vie quand ses enfants vont rentrer à l’école…

  8. waou, quel changement.

    Sinon, ton texte me touche beaucoup.
    J’ai vécu tout l’inverse (je suis la fille qui a fait un CAP « voie de garage », puis un BEP, puis un bac pro (à 21 ans du coup), puis la fac… )
    mais ce n’est pas grave, je me retrouve tout de même dans ton texte, dans ce manque de choix, dans les préjugés.

    Je te souhaite une belle rentrée et plein de collègues sympa qui ne te montreront pas leur fesse !

  9. J’ai trouvé presque tout de suite (enfin, je pense), et, même te connaissant peu, je t’avoue que cela ne m’a pas surprise! Tu es incroyable et pleine de ressources. Je t’envoie tous mes voeux de réussite pour cette belle aventure dans laquelle tu te lances, même si je ne doute pas une seconde de ton succès. Bravo!!!

  10. Ah ah j’ai trouvé quelque chose en suivant tes trucs mais pour le coup la Lettre 6 : http://jeveux1bebe.com/WordPress/le-post-de-la-mauvaise-foi-jeveux1bebe-vs-papacube/ Bulle n°1, troisième mot, 1ère lettre est un E alors que si j’ai bien compris c’est censé être un i, nan ?
    Tu veux faire p_______ ? alors j’ai bon hein dis dis dis dis dis ?
    Pour le coup, j’ai postulé pour une offre d’emploi récemment, pour un poste de responsable de support informatique, j’attends de voir où ça nous mène mais j’ai hâte de lire la suite de tes aventures ;)
    et merci pour tous tes précieux conseils

    • Oui, comme dirait la dictée magique « tu as gagné » ! Tiens moi au courant pour le poste, j’espère que ça va bouger pour toi. (pour ne pas avoir à être méchante en balançant la fin de Grey’s anatomy, j’ai caché ta réponse)

  11. Ouah !!!
    Alors on envoie plein de bonnes ondes pour que les choses continuent à rouler !!!
    Et on attend le billet sur le pourquoi ! Parce que c’est toujours intéressant de comprendre pourquoi on choisit (adulte) un autre métier.

  12. Waouh ! quelle reconversion ! je comprends maintenant pourquoi tu me parlais de bricolage. Et il y a plein de boulot avec ce nouveau métier. Bravo aussi pour ta persévérance avec pôle emploi. Bonnes vacances avant de commencer ta formation. Je t’embrasse, K

  13. Je trouve ça génial, c’est une excellente idée d’autant que je pense qu’il s’agit d’un métier demandé qui garantit une sérénité financière et un boulot constant ! Bravo pour ce beau challenge !

  14. P … arfait ;) je vous envie non j’envie vos enfants ! franchement vous avez de bons préceptes de vie enfin je trouve ! Bon ici j’ai un bon bac +88 (traduire = chômage) et quand ma fille est née, je disais qu’elle ferait … ce que vous avez choisi de faire et pour mon fils, je dis électricien … Maintenant à moi de continuer à leur dire qu’ils feront bien ce qu’ils veulent plus tard même de longues études quitte à me payer une bonne psy pour faire passer la pilule qui ne passe pas en ce qui me concerne ;) Bonne route à vous !

  15. Bravo!! C’est génial de se lancer dans un tel projet! J’ai moi-même suivi des études « masculines » et je me rappelle m’être retrouvée dans le bureau du proviseur du lycée qui voulait s’assurer que j’avais bien compris en quoi consistaient ces études!!!

    J’ai aussi repris des études qui n’avaient pas forcément de rapport avec mon cursus initial. Je connais donc en partie les embûches, les remarques et la paperasse puissance 10 rien que pour s’inscrire dans la formation que l’on souhaite.

    Je te souhaite une pleine réussite de ton projet!!!

  16. Ahahah personne n’a osé laisser un commentaire du coup ^^
    Et bien je te dis bravo, félicitations et te souhaite du courage pour la suite.
    Sinon sans donner la réponse, mon mari dit toujours qu’il en faudrait plus ;-)

  17. Pingback: Blog de maman, blog d'instit, famille nombreuse,bruxelles avec enfants

  18. Je te félicite ! beaucoup obtiennent leur bac aujourd’hui (ou pas :/), mais toi, tu as enfoncé les portes fermées pour prouver, que même après un grand trou dans le CV et de bons moments passés à (faire) grandir (avec) ses enfants, on peut remettre le pied à l’étrier et foncer de plus belle dans la vie professionnelle (hors domicile ;)). il en faut du courage, mais tu as obtenu la première victoire, le reste ne dépendra que de toi, et je sais que tu iras jusqu’au bout, avec détermination et épanouissement d’avoir vraiment choisi « ta » voie ! bon vent sur ce nouveau chemin et bonjour à ta « petite » famille, qui doit vraiment être fière de toi <3

    • Rhooo, merci, c’est adorable. Par contre, je me dois de rectifier légèrement. J’ai eu la chance de ne pas avoir de trou dans mon CV car je n’ai pas arrêté mon activité pro depuis l’arrivée des enfants. Mon mari a été plus à la maison à un moment et puis, j’ai eu la chance de pouvoir aménager mon activité même si j’étais en déplacement 3 jours/semaine.

  19. Je n’ai vu que la 2ème lettre et je pensais avoir deviné. Avec la première je suis toujours dans le vrai…
    Félicitations! Bon courage pour ce soulèvement de préjugés, c’est un beau métier et si on est doué, on a toujours du boulot!
    (j’ai un beau-frère qui a fait ça après un bac S, il s’éclate!)

  20. Ah bah ça alors! Je n’y avais pas pensé… J’espère juste que j’ai trouvé la bonne réponse parce que sinon j’aurai l’air d’une truffe!!!
    Bon courage pour cette reconversion et au besoin, une fois diplômée, je t’appellerai ;)

  21. Bravo pour ton choix et ton courage (je le sais, c’est très dur de changer, de se lancer dans l’inconnu…) Vas y à Foooond !!!
    (Ingénieur aussi et je fais la même démarche, croisage de doigts pour que j’ai ma formation en septembre ;) )

  22. Tout simplement bravo!!!! Quand on voit comment on galère à en trouver un bon, tu vas en avoir des clients… C’est dommage que ce métier ne soit pas plus choisi par les jeunes… En tout cas chapeau j’admire toujours les mamans et papas reprenant une formation avec des enfants à gérer…

  23. C’est un très bel article et je suis très heureuse que vous ayez réussi -avec – ténacité- à franchir tous les obstacles révélés dans votre précédents billets. Bravo ! très beau week end à vous

  24. Tu sera _ _ _ _ _ _ _ _ c’est un beau métier (chanson dans la tête ;-)) .Mon boulot auprès des ados/jeune adultes est notamment axé sur le choix d’un métier et les préjugés/projections/peurs de chacun…
    Un billet coup de cœur donc.

  25. Ouaaahhhhhh!!!! Génial!!! Toutes mes félicitations je ne m’y attendais pas du tout c’est clair, je trouve ça d’autant plus génial. Réussir à trouver ce qu’on veut faire n’est pas évident non plus pour les enfants des : « passe ton bac d’abord »!! Et bien bon courage alors et j’espère que tu viendras nous raconter!
    Muriel

  26. Eh bien c’est radical. Mais vous avez toujours voulu faire ce métier en fait ? Qu’est-ce qui vous emballe dans ce métier ?
    Bravo pour la reconversion
    PS: la vie n’a pas toujours besoin d’être difficile pour la réaliser ;-)

    • Ce « ps » me fait réfléchir depuis hier ! j’ai toujours aimé le travail manuel de manière générale à un niveau poussé (pas uniquement du petit bricolage). Pourquoi la plomberie plus qu’un autre ? (menuiserie…) Pour sa technicité, la possibilité d’évoluer dans des secteurs variés (thermique, sanitaires, énergies renouvelables), les emplois (mais ils ne sont pas si simple que ça à obtenir. En tout cas, ils ont le mérite d’exister), les charges (qui sont importantes mais plus ponctuelles que pour la maçonnerie par exemple ou le travail de charpente). Enfin, il y a une part inexplicable qui attire irrémédiablement vers ce métier.
      Ah oui, et aussi ce monde d’homme, franc et direct et les horaires (top le matin et fin de journée vers 16h30 sur les chantier…idéal pour les parents ;)).
      Je trouve que j’adopte une solution de facilité en faisant ce choix. Faire ce que l’on a envie est une solution de facilité !

  27. Félicitations pour cette reconversion peu commune :O
    C’est bien de balayer les préjugés, après tout ne court on pas après la parité?!

  28. Je vous souhaite une bonne reconversion et viendrai régulièrement prendre de vos nouvelles, j’entame moi-même une réflexion sur une reconversion du même type (passage de bac+5 à CAP, dans l’artisanat d’art) et suis curieuse de recueillir vos pensées durant ce processus !

  29. je trouve que c’est un trés bon choix!
    un chouette metier ou il manque de personnes qui le font par choix comme malheureusement dans beaucoup de domaines d’artisanat.
    felicitation pour ta formation! je pense que tu ne regrettera pas!

  30. J’ai lu vendredi, j’ai galéré pour trouver et je viens seulement commenter aujourd’hui…
    Mais chapeau bas bordeyl !!!!
    Quelle belle énergie !!! Bien sûr que ça va le faire !!!
    Connais la chanson consacrée dans le film, « j’ai rencontré un garçon formidable »?
    bises :)

    • Je connais la chanson ! Merci beaucoup pour tes encouragements. Entre nous, je crois que toi aussi tu as une grande et belle énergie. Mon petit doigt me dit que tu vas bientôt le prouver à la France entière !

  31. ahhh le suspens jusqu au bout !! obligée de jouer hihi
    Et bien je suis dans le meme cas que toi (enfin autre metier…pas financé par pole emploi donc ecole pas possible obligée de passer par le cned)
    C est pas evident perso j ai la trouille de me planter mais comme tu le dis il faut faire ce qu’il nous plait.
    j vais cumuler 2boulots vdi du coup pour m aider a payer tt ca , mes ti loups sont pas grands du tout va falloir s organiser mais toi comme moi comme tout ceux qui tentent la reconversion on a une chose en commun LA MOTIVATION alors on va tout dechirer et dans 1an on se felicitera de notre exploit :p

    hein?? dis moi que oui sinon j vais pleurer ^^

    bon courage :)

    flo (maman de multiples presque « voisine » qui te suit en sous marin ^^)

  32. Pingback: Parents de jumeaux, triplés : une faculté en plus - La vie des triplés

  33. J’ai gardé ton billet dans ma BAL afin de m’y plonger lorsque le temps me le permettrait; et me voilà à parcourir ce beau billet, en rêvant que ce monde sans préjugé est fait pour nous; c’est vrai que parfois, je crois un peu trop aux bonnes fées, et que ma formation de reconversion niveau 5 en poche (après un p’tit BTS et un statut cadre obtenu depuis un bout de temps) allait m’orienter vers un boulot stable; que nenni, cette formation m’a juste permis de décrocher d’un job grassement payé mais usant, ce qui est déjà pas mal je le sais, mais ne me permet pas aujourd’hui de faire suffisamment bouillir la marmite et surtout ne m’a pas encore ouvert la voie vers un sacro-saint CDI (oui, j’ai lâché le précédant, pensant trouver relativement vite le prochain….)…Nous nous sommes reconvertis en même temps,mon mari et moi, je suis la seule à n’avoir pas encore abouti on peut dire; peut-être dois-je me ré-orienter à nouveau? je vais lire « les nouveaux audacieux », ça va me faire du bien…. Et ton enthousiasme me redonne courage!!!

    • Oh zut ! Quelle a été ta reconversion ? Les nouveaux Audacieux te fileront un petit coup de boost car j’imagine que ce n’est pas simple après tout ce courage déjà déployé. Tu vas y arriver. Moi aussi je sais que le premier emploi ne sera pas si simple à trouver. Bah oui quoi, quand on fait une reconversion on devient jeune diplômé et on sait bien que c’est galère d’être jeune diplômé. Surtout quand on est plus si jeune !

      • Exactement cela:jeune diplômé, plus is jeune que cela ;) Et puis je suis dans un département peu peuplé, peu dynamique;dans ce domaine ( sanitaire et social), il y a bcp d’emploi précaire, mais j’ai fais ce choix en toute connaissance, je pensais juste que ce ne serait pas si long pour trouver un CDI….je me suis trompée sur ce point, pas sur le fait que cela me plaise, c’est déjà ça ;)

          • merci pour cet encouragement ;) mais à force de bosser pour finalement n’obtenir qu’un autre CDD suivi d’un autre pendant je ne sais encore combien de temps, je pense à ….une nouvelle formation; hé oui, tant qu’il est temps ;)

          • oui, mais psychologiquement, ce n’est pas évident lorsqu’on a toujours connu que 2 CDI dans sa vie pro….et que là, j’enchaine les CDD de courtes, voir très courtes durées….
            Et oui, elle se prépare bien, cette rentrée?

  34. Je vais faire presque la même que toi.
    Moi aussi reconversion .
    Et moi aussi j’ai eu la chance d’apprendre que ma formation est financée.
    Après 1 an 1/2 de démarche ça fait du bien de savoir que notre rêve se réalise.
    A mort les préjugés.
    Bonne rentrée, bon courage.

    • J’espère que tu vas venir m’en parler. Tu y es obligée (enfin au moins que je peux t’obliger à faire quelque chose derrière un écran). Je te souhaite plein de réussite dans ce nouveau projet, notre nouveau projet. Sœurs de tuyaux ?!

  35. Pingback: 1ère colo : quand les enfants sont absents… - La vie des triplés

  36. Pingback: Claire, du marketing digital à la plomberie | En Aparté

Laisser un commentaire