Vendredi.

Aujourd’hui, on est vendredi. J’ai le soleil plein la tronche, RTL2 dans les oreilles et je me sens pousser des ailes. Aujourd’hui, c’était mon dernier jour de formation. Bon, il y a aussi lundi et puis j’enchaîne sur l’examen jusqu’à vendredi matin. Résultat le 13 mars.

C’était quand même un peu mon dernier jour, la fin de la dernière semaine hors examens. La fin d’une étape.

Purée, mais quelle formation ! J’écris à chaud, le cœur plein d’émotions, de papillons. Une putain de dose d’adrénaline est en train de se décharger. (Aucun jeu de mots graveleux ici)
Je suis très sincère quand je dis que je ne suis pas du tout sûre de réussir mon diplôme. Franchement, toute l’année j’ai lutté contre le fonctionnement naturel de mon cerveau. Mes mains ne m’ont pas toujours suivi. Mais c’était l’éclate. Un truc de fou. J’ai un sourire aux lèvres rien que d’y penser. J’ai rencontré des tas de gens que j’ai tous appris à aimer. C’était riche.

Et puis…

Et puis, maintenant, je ne le cache pas, je peux me le dire : je l’ai fait. I di dit.
Que j’ai ou pas mon diplôme, j’ai acquis une compétence. J’ai appris un METIER.
Comme c’est fou.
J’y suis allée chaque jour de la semaine pendant huit mois. J’ai raté une seule journée. Chaque matin, j’ai défié mon angoisse de mon prendre la bagnole sur le périph, dans la nuit, sous la pluie. Je me suis bousillé les doigts, je me suis énervée quand j’y arrivai pas. J’ai été grossière, j’ai joué la nerveuse à quelques reprises, parce que faut pas déconner certaines fois !  Je me suis assise sur une banquette arrière de van avec 4 gars de l’atelier pour fumer des clopes en écoutant du rap. J’ai fait pas mal de café dans notre cafetière miteuse et crade. J’ai fait beaucoup de sourires, j’ai eu beaucoup de raison d’en faire.
Alors, mardi matin, je vais enfiler ma salopette, je vais sortir ma caisse à outils et je vais tout faire pour y arriver. Faut que ça le fasse. Putain, faut que ça le fasse.
Je vous dirai dès que je le saurai. Promis. Après tout, si je suis dégoutée, autant recevoir des petits messages sympas, c’est toujours cool !  Et quoiqu’il arrive, désormais j’aurai vraiment tous les arguments pour enseigner à mes enfants que dans la vie, on peut se lancer des défis quand on en a vraiment l’envie.

Merci encore à tous d’avoir accepté d’entendre parler plomberie pendant des mois. Merci de m’avoir encouragé.

remerciements

Un petit bout de mon dossier de fin d’études.. MERCI.

Facebook La vie des triplésGoogle + La vie des triplésTwitter La vie des triplés

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

58 commentaires à propos de “Vendredi.

  1. Je suis fan de vous ! J’enseigne le français à des CAP Installateur Thermique, je les vois travailler tous les jours avec émerveillement à l’atelier, je les envie de savoir faire tant de choses que j’ignore ! (même si certains font des fautes à leur propre nom…!!!) Bon courage pour la semaine, tous mes vœux de réussite vous accompagnent !!!!

  2. Alors, en l’état actuel des choses, un gros MERDE s’impose (et pourtant je suis très polie d’habitude, mais il faut ce qu’il faut ;) )
    En tout cas, c’était un plaisir de vous lire durant ces mois de formation :)

  3. Moi, je crois en toi ! Je suis ravie que tu aies pu faire cette formation et que tu y aies pris ton pied ! Je sais que tu l auras, il le faut ! Je crois en toi ! Et, je t avais dit y a un an « quandon veut on peut » allez claire ! Je t envoie des ondes positives !

  4. Je ne peux pas prédire l’avenir et donc savoir si tu auras ton examen. Mais je croise les doigts très fort car tu en es capable et que ce serait vraiment vraiment mérité !
    Putain tu forges le respect ! Comme je t’admire !!!
    Allez go !!!

    • Maintenant à mon tout de croiser les doigts pour que tu es une belle fuite. Pas tant que je te souhaite un dégât des eaux mais je prendrai grand plaisir à te rencontrer enfin en salopette.

  5. You did it!
    Merde pour la semaine prochaine, mais je crois que tu as fait le plus gros morceau.
    Et cette satisfaction de l’avoir fait, tu la garderas toute ta vie! BRAVO, tu déchiiiires, Claire la Plombière :-D

  6. Allez Claire tu peux être hyper fière de toi tu sais … super championne. Et je suis sûre que tu vas tout déchirer ok ??
    (Et moi Chui gentille je te laisse un commentaire ici comme ça ça restera ;)
    Des bizouxx siouper mum

  7. Yeah!!! Je pense souvent à toi, la dernière étant cette semaine « tiens, on est en mars, ça doit être la dernière ligne droite »

    Alors je te dis MERDE pour ces derniers jours d’examens, et surtout BRAVO pour t’être lancée à fond. Tu y as mis tout ton coeur, toutes tes tripes, c’est ça le plus fort!

  8. Félicitation d’avoir osé. Quoi qu’il arrive la semaine prochaine, l’essentiel était là, avoir le courage de sortir d’un sentier tout tracé pour créer sa propre voie. Et de la part d’une maman de 4 jeunes enfants c’est encore plus fort ! Vous faites grand honneur à la journée des droits de la femme.

  9. Bonjour,

    j’ai lu chez Papacube que tu es diplômée donc félicitations!

    Je travaille moi-même dans un domaine où les femmes sont vraiment minoritaires (2,5%, stagnation depuis 20 ans au moins, l’électronique) et je trouve dommage qu’on n’incite toujours pas les filles à se lancer dans ce type de métier.

    Je salue donc l’exemple que tu donnes via ton blog, même si tu as choisi ta filière par envie et passion plus que par revendication.
    Déjà, reprendre ses études quand on a une famille, respect, mais pour ce « plus », super respect et merci!

  10. Ah! que je suis heureuse, pour toi bien sûr! C’est un peu comme si tu étais une de mes nièces éloignées!!! J’ai un grand sourire d’une oreille à l’autre. Tous les jours je passe et ne vois aucun nouveau post. J’étais un peu inquiète et hier soir, en venant éteindre mon ordi à minuit 10, que vois-je? un tas de commentaires positifs sur ton site. Et là, j’ai enfin appris que tu étais reçue! Toutes mes félicitations, tu l’as vraiment mérité, ce diplôme.

Laisser un commentaire