Suce ta banane

banane

Derrière ce titre racoleur se cache une destructrice mésaventure qui m’est arrivée il y a quelques jours. Pour être destructrice, elle doit concerner mon mari ou mes enfants (ou ma mère, ma soeur, mon fère, tonton Yoyo, tata Véro, tonton Fred et une dizaine d’autres). Dans l’histoire que je vais vous conter, il s’agit de l’un de mes enfants. Et particulièrement, le petit dernier, mon préféré. J’arrète tout de suite de déconner. Sur ce sujet, on ne déconne pas. Y’a pas de « préféré ». C’est interdit dans une famille les « préférés ». Ca bousille le moral de tous et il faut des années chez le psy pour s’accepter. En plus, pas bien sûre que le « préféré » soit le bon numéro à tirer (dixit Lire la suite

Repas avec des multiples : on prépare combien de kilos de purée ?

repas-triplés

Jusqu’au 9 mars je parle de jumeaux, de triplés. Le gros lot. C’est la quinzaine des gagnants ! Retour vers l’époque des purées avec mes triplés Et voilà, vers 4 mois, mes triplés commencent vraiment à grandir. Ils ne prennent désormais « plus que » 12 à 15 biberons par jours (et par nuit). Pour Dr Bobo, il est temps de donner à nos enfants autres choses que du bon lolo. Le papa voulait évidemment commencer par les boulettes. C’est un peu tôt me dit Dr Bobo. Loin de l’idéal paternel, la courgette puis la carotte ont été les deux premiers légumes au menu. Manger à moitié allongé Ils ne tiennent même pas assis tous ces bébés. Les coincer dans des coussins pour Lire la suite

Cuisine de feignante pour mamans de multiples (partie 1 : « Un nouvel espoir »)

repas triplés

Etre maman de jumeaux, maman de triplés ou plus, c’est du boulot. Parfois, même une spidermaman à le droit d’être un peu fatiguée. Alors stop aux jugements, voici quelques astuces pour aborder la diversification alimentaire sans le faire rimer avec « galère ». L’alimentation des bébés ! Une grande histoire pour les mamans. D’abord on se pose la question : petits pots, fait maison? Une fois qu’on a fait son choix, c’est partie pour les courses. Chez nous, (nous sommes de confession juive) on mange cacher. En gros et sans trop de détails (qui sont très, très, très, très nombreux..), ça veut dire qu’on ne mange jamais de laitage et de viande au même repas et aussi qu’on achète certains produits dans des magasins Lire la suite