#Paracha : pourquoi il ne faut pas mentir ? – bonus vidéo

paracha

Pour une raison bidon dont je ne me souviens même pas de l’origine, Lolo Cacao m’a menti. Sûrement encore le coup d’une puce à poil en train de courir dans l’appartement et qui me certifie qu’elle était en train de s’habiller. Un truc comme ça. C’était le point de départ d’une nouvelle explication dominicale. « Pourquoi est-ce que l’on ne doit pas me mentir ? » Bizarrement, c’est cette même Lolo Cacao qui dit tout de suite que « elle, elle sait« . Je lui laisse donc l’occasion de m’expliquer : « (pourquoi l’on ne doit pas mentir) Après maman elle nous croit pas, c’est ça. – Quelqu’un d’autres aurez une explication ? » Danou s’y colle : « eh ben si on ment à maman, elle Lire la suite

#Paracha : c’est quoi une maman ?

paracha-expliquee-aux-enfants

Pour comprendre ce que c’est que la « Paracha de la semaine », c’est ici : « La paracha de la semaine, une question expliquée aux enfants »  Aujourd’hui, c’est la fête des mères. J’ai eu un adorable collier immettable, des poèmes, 3 diplômes de la meilleure maman, les empruntes de mon petit dernier réalisées à la peinture, un énorme bouquet de roses et un cadeau particulièrement touchant de la part de mon mari. C’est cool la fête des mères. Pour cette paracha, je ne me suis donc pas creusée la tête bien longtemps. La question paraissait évidente. Alors, les enfants, pour vous : « C’est quoi une maman ? » La famille est rodée. Désormais, tout le monde lève le doigt pour parler. Naturellement, Lolo Cacao crie Lire la suite

#paracha : « pourquoi on n’entre pas dans la chambre des parents ? »

paracha-expliquee-aux-enfants

Et paf ! (le P.A.F ?) Un gros boulet dans la marre de la parentalité. Han la mère militaire !  Et oui, ici les enfants n’entrent pas dans notre chambre. Je ne suis pas en train d’accuser ceux qui font autrement, comme dit le Dircom de McDo « venez comme vous êtes ! ». J’ai longtemps conversé avec ma meilleure amie sur ce sujet. Elle est complètement traumatisée de n’avoir pu pénétrer dans le sanctuaire parental étant enfant. Du coup, avec sa propre progéniture, elle fait autrement. Pour ma part, la chambre de mes parents représentait un endroit particulier, différent. Nous n’y entrions que rarement. Avec mon mari, nous avons décidé d’en faire de même.Le choix était certainement facilité par le fait que 3 berceaux à caser Lire la suite