1ère colo : quand les enfants sont absents…

les-bottes-en-éventail

Le 6 juillet, mes trois grands de presque 6 ans ont mis leurs sacs Décath’ sur le dos. Un rose, un vert, un bleu pour les distinguer. J’ai caché quelques bonbons dans les boules de chaussettes. Un petit bonheur discret à découvrir à un moment inopiné. Doudou, le petit dernier, est resté avec moi. Ça ne le perturbe pas plus que ça. Il n’y a plus qu’un enfant à coucher, à laver, avec qui jouer et échanger. L’appartement semble presque abandonné. Ils sont petits pour partir en colonie. La colo l’esprit léger Ils sont petits, mais surtout, ils sont accompagnés. Le directeur de colo, celui qui « fait peur, mais qui est gentil », c’est leur papa. Mon mari. Du coup, il Lire la suite