Le chantier

chantier

Résumé des épisodes précédents : Voilà quelques mois que ce blog ne vit pas. Pour remettre dans le contexte, je suis maman de quatre enfants, des triplés de 7 ans, un dernier de 3 ans. Cette année, je suis devenue plombier. Je travaille en intérim depuis juin 2015 pour une belle grosse société.Depuis un 1 an, ma vie, c’est un peu le chantier. Et bien, voilà. Nous y sommes. Cela fait des décennies (c’est l’impression que ça fait) que j’ai troqué mon clavier contre une échelle, un marteau et un excellent agenda format Président. L’année a été plus que dense. Je le savais. Mais elle a été dense. Même si je le savais. J’ai envie d’écrire un tas d’articles sur Lire la suite

Vendredi.

remerciements

Aujourd’hui, on est vendredi. J’ai le soleil plein la tronche, RTL2 dans les oreilles et je me sens pousser des ailes. Aujourd’hui, c’était mon dernier jour de formation. Bon, il y a aussi lundi et puis j’enchaîne sur l’examen jusqu’à vendredi matin. Résultat le 13 mars. C’était quand même un peu mon dernier jour, la fin de la dernière semaine hors examens. La fin d’une étape. Purée, mais quelle formation ! J’écris à chaud, le cœur plein d’émotions, de papillons. Une putain de dose d’adrénaline est en train de se décharger. (Aucun jeu de mots graveleux ici) Je suis très sincère quand je dis que je ne suis pas du tout sûre de réussir mon diplôme. Franchement, toute l’année j’ai lutté Lire la suite

Je participe à Koh-Lanta

koh-lanta

Ça fait trois semaines que j’ai commencé l’aventure. C’est d’ailleurs pour cela que je ne suis pas très présente par ici. Là où je suis, il n’y a pas de téléphone. Du moins, il est inaccessible. Le midi je mange des aliments froids, les défis physiques sont intenses. Mon mari, mes enfants me manquent. Il y a plein de petites bestioles partout. Reconversion professionnelle : le stage pratique Ça fait trois semaines que j’ai commencé mon stage pratique de plomberie dans le cadre de ma formation. J’ai souvent l’impression de faire Koh-Lanta et je kiffe grave cette aventure. Grave, grave. Chaque matin, à 7h30, je gare ma petite smart jaune devant le dépôt. Depuis le premier jour, j’arrive avec 15 minutes Lire la suite

Le temps

le-temps

C’est un sacré vicieux celui-là, on pourrait croire qu’une heure, c’est une heure. Mais non. À certains moments, une heure est une éternité (attente à la CAF, Sécu, gynéco…on a tous connu ça au moins une fois.). À d’autres, on a à peine le temps de regarder notre montre que…ça y est, la clepsydre est écoulée.  (Heureusement que Fort Boyard enrichit mon vocabulaire. La culture est partout !) En ce moment, les heures défilent à toute vitesse. Systématiquement, quand je regarde le cadran pour prendre quelques minutes de repos, il est 23h. Les heures de sommeil, elles sont toujours trop courtes. Les salopes. Se reposer Voilà maintenant 4 semaines que j’ai intégré ma formation. C’est beaucoup de travail, des fiches de Lire la suite

Reconversion professionnelle – la suite (mais pas la fin)

La maison qui rend fou

Depuis toute petite, je regarde les Astérix à la TV. Enfin, j’en regarde 2 : Astérix et Cléopâtre et Les 12 travaux d’Astérix. Dans ce dernier, l’une des épreuves devant prouver que les Gaulois sont des dieux s’appellent : « la maison qui rend fou ». Les héros doivent obtenir un formulaire dans une grande bâtisse hébergeant une administration avec des traits poussés à l’extrême. En ce moment, je suis entrée dans cette maison complètement toquée. Sachez que si je continue a être discrète sur le domaine de la formation, ce n’est pas juste pour l’effet teasing. Bien que j’en apprécie le suspens. Simplement, j’attends l’écho des 3 mois, celle où l’on vous dit que tout va bien. Avant, on n’est pas toujours Lire la suite

Reconversion professionnelle – étape 1

la-quete-du-graal

Ceux qui sont à mes côtés sur les réseaux sociaux, commence à savoir. J’ai décidé de faire une formation professionnelle. Je vais changer de métier. Reconversion professionnelle Ça fait des années qu’il me manque quelque chose dans mon travail. Je suis quelqu’un d’entier -on ne me le retirera pas et ce n’est pas toujours un point positif- et souvent beaucoup trop investie. J’ai aimé ce que j’ai fait jusqu’à aujourd’hui; excessive, je dirai même que j’ai kiffé grave. Mais, il me manquait quelque chose. Cette étincelle qui se réveille avec toi le matin comme dans les cartoons américains. Je suis convaincue qu’on peut toucher les étoiles avec la volonté, qu’on a le droit de se souhaiter le meilleur. C’est ma Lire la suite