Le grand pardon

roch-hachana

Je vais parler ciné et du célèbre scénario du « Grand pardon ». J’ai une culture absolument hallucinante côté 7ème art. D’ailleurs, en tant que cinéphile adepte des petits films d’auteurs suédois, j’ai pour titre préféré Pretty Woman. Non, je ne vais parler ciné. Mais bien du Grand pardon. Ou plutôt de « Yom Kippour ». « Yom Kippour » et « Roch Hachana » en fait. Ce qu’ils ne sont pas : -    Des équipes de foot -    Des termes qui veulent dire « bonjour » et « merci » en Inuit -    Deux marques de cornichons aigres-doux Ce qu’ils sont : -    Les noms de deux fêtes dans le calendrier juif célébrées à dates variables entre septembre et octobre chaque année -    Deux jours où nous mangeons beaucoup et un où il Lire la suite

Religion et éducation : un choix compliqué

religion-et-education

« ma douceur (c’est l’adorable surnom -particulièrement bourré de testostérone- par lequel j’appelle mon mari), je crois qu’on a fait le choix le plus compliqué qu’il soit ». C’est souvent ce que je me dis par rapport à l’un des points d’éducation que l’on a décidé de transmettre à nos enfants. Ce point, c’est la religion. Je ne vais pas tenter de vous convaincre du bien-fondé de ce choix. Je n’ai pas d’argument valable si ce n’est la foi. Et cet argument n’est pas valable aux yeux de tous, ce que je comprends à la vue des nombreuses tragédies rapportées par les médias. Une fois, une personne a commenté l’un de mes billets très gentiment en me disant qu’ »il n’était pas nécessaire de Lire la suite