SpiderJeux : test du jeu ABC de Ravensburger

Je vais essayer chaque semaine de vous présenter l’un de mes coups de coeur pour occuper ma colonie. Un test de jouets qui fait son effet à la maison. En général, comme l’appart’ n’est pas très grand et que je suis -très légèrement- maniaque, je m’impose certains critères : jouets qui ne prennent pas trop de place, qui ne salissent pas trop, qui se rangent facilement (on évitera donc à peu près toute les sphères et autres objets géants en 3D) et enfin, qui occupent sans bagarre.

A ceci, j’ajoute un peu de ludique, et une dose de pédagogie. En général, malgré ces beaux critères, je me laisse avoir.

Je vais donc faire un petit tri dans l’armoire à jouer et vous présenter le must, juste le must.

Je n’ai que très peu de jouets qui font de bruit…ou de la lumière…ou les deux. Je ne suis pas pour autant une maman « jouets en bois à tout prix ».

Test : ABC de Ravensburger, j’apprends l’alphabet

*Type d’activité : jeu éducatif, apprentissage, initiation à la lecture, communication et partage

*Age des enfants : à partir de 4 ans et jusqu’à ce que l’alphabet soit bien maîtrisé (en majuscule et en minuscule)  – la moyenne section de maternelle/le moment où les enfants commencent à écrire leur prénom est idéal pour débuter cette activité

*Temps de préparation : le temps d’ouvrir la boite. 2 seconde chrono.

*Période idéal pour réaliser l’activité : en début de journée, le week-end. Juste après l’école ils sont un peu crevés dans la SpiderFamily. Je privilégie cette activité dans un moment éloigné d’un temps d’apprentissage afin de ne pas les dégouter.

*Attention des parents : nécessaire. Allez, tous autour de la table !

*Bordel à ranger : 0 (sur une échelle de 0 à 5).

*Dimension : La taille d’un dictionnaire. Le poids d’une paire de chaussure taille 29.

*Niveau sonore : ici, tout le monde parle fort. Tout le temps. Je suis habituée.
Cette activité peut tout de même être classée dans les activités « calmes ».

*Durée moyenne de l’activité : 25 minutes avec 3 enfants. Dès fois 40 minutes. Rarement plus.
Ces informations sont terriblement aléatoires en fonction de l’enfant et surtout du nombre d’enfants qui participent.

Le jeu d’apprentissage ABC de Ravensburger, c’est un jeu agréablement simple pour apprendre l’alphabet. Il se présente sous forme de grosses pièces de puzzle qui marchent par paire. Sur l’une des pièces, une illustration, sur l’autre, la première lettre du mot illustré.

Continuer la lecture

SpiderMaman : pour une balade en solo avec plusieurs bébés je prends…

Depuis que j’ai mon petit dernier, j’envoie valser mes anciennes habitudes de maman de triplés. Bien évidemment, aujourd’hui qu’ils ont 4ans (en fait 5 ans dans un mois), c’est toujours de l’organisation. Mais pas la même. A chaque âge ses réjouissances.

Quand ils étaient bébés, je me rappelle que les premières sorties seules avec mes triplés nécessitaient une préparation. Y’a pas à dire, c’est d’l’aventure ma tit’ Dame !

Conceptualisation : 3 bébés de quelques mois encore tous fragiles (et comme ils étaient prématurés, mon angoisse post-naissance est à son comble), une poussette double, un porté bébé et de longues minutes d’attente à la CAF parce que des triplés, ça ne doit pas exister dans leur case ! Belle balade…

J’ai repoussé un peu l’épreuve mais rapidement, c’est devenu très important dans ma lutte anti-morosité de MMSF (Mamans de Multiples Seules au Foyer). Alors, pareille à un guerrière en bottes camel, j’ai retroussé ma blouse en coton mélangé (je me laisse aller. La soie ne passe pas au sèche linge.) et j’ai mis tous mes méninges en action pour savoir ce qu’il fallait que j’emmène en balade avec mes triplés. Continuer la lecture

10 trucs compliqués à faire avec des triplés

Ce qu’il est bien compliqué de faire avec des triplés :

  1. Accoucher à terme
  2. Allaiter les trois en même temps. Une femme, 2 seins. CQFD
  3. Etre malade…ou tout autre événement incongru qui nous rendrait inefficace (même 2 heures)
  4. Aller seule avec eux à la piscine
  5. Prendre le train pendant plus de 3 heures
  6. Marcher dans la rue sans se faire remarquer
  7. Avoir un ascenseur en panne (ou trop petit pour ma poussette ?)
  8. Sortir juste 5 minutes pour acheter du pain ou relever le courrier
  9. Obtenir 3 créneaux de suite chez un ophtalmo (à moins de s’y prendre 1 an à l’avance)
  10. Avoir une Smart

et bien entendu…

…dormir avant 23h. Ou dormir. Tout simplement.

Continuer la lecture

SpiderJeux : la gamme Brilliant Basics de Fisher-Price

Je vais essayer chaque semaine de vous présenter l’un de mes coups de coeur pour occuper ma colonie. Un test de jouets qui fait son effet à la maison. En général, comme l’appart’ n’est pas très grand et que je suis -très légèrement- maniaque, je m’impose certains critères : jouets qui ne prennent pas trop de place, qui ne salissent pas trop, qui se rangent facilement (on évitera donc à peu près toute les sphères et autres objets géants en 3D) et enfin, qui occupent sans bagarre.

A ceci, j’ajoute un peu de ludique, et une dose de pédagogie. En général, malgré ces beaux critères, je me laisse avoir.

Je vais donc faire un petit tri dans l’armoire à jouer et vous présenter le must, juste le must.

Je n’ai que très peu de jouets qui font de bruit…ou de la lumière…ou les deux. Je ne suis pas pour autant une maman « jouets en bois à tout prix ».

La gamme de jeux d’éveil Brilliant Basics de Fisher-Price

*Type d’activité : éveil des jeunes enfants, apprentissage des formes et des couleurs. Léchage et bave en tout genre.

*Age des enfants : de 6/7 mois à 18 mois environ. Mais dès fois un peu avant ou un peu après ! (je jette le flou)

*Temps de préparation : absolument aucun. 

*Période idéal pour réaliser l’activité : chaque fois que votre grand bébé ne dort pas.

*Attention des parents : limitée. C’est aussi rigolo de jouer avec pour montrer le principe du jeux et insisté sur la répétition des gestes.

*Bordel à ranger : très peu. Tu sors le jouet. Tu le ranges. (et dès fois, tu t’allonges au sol pour rattraper le cube coincé sous le canapé)

*Dimension : Variable en fonction du jouet choisi. La boite à forme est grande comme deux briques de lait posées à plat l’une sur l’autre. La pyramide est moins facile à caser sur une étagère.

*Niveau sonore : petits bruits sourds mais très raisonnable de bouts de plastique qui tombent au sol.

*Durée moyenne de l’activité : Eternelle. Bien que vers 2 ans et demi, ils commencent à se lasser.

Ces informations sont terriblement aléatoires en fonction de l’enfant et surtout du nombre d’enfants qui participent.

La gamme de jouets Brilliant Basics de Fisher-price réunit plusieurs types d’activité pour éveiller les grands bébés (j’appelle « grand bébé » les enfants qui ne ressemblent plus à votre tout petit sorti de la maternité mais pas encore à une petite fille ou un petit garçon. Vous visualisez un peu ? )

Continuer la lecture

SpiderMaman : une journée de maman de triplés

Je suis une maman de triplés.

J’ai eu un petit dernier. Voici mon emploi du temps, liste non exhaustive mais aperçu représentatif. Les triplés ont bientôt 5 ans.  Comme sur le net les articles de plus de 1000 mots sont rarement lus, j’ai préféré parler de leur emploi du temps d’aujourd’hui, maintenant qu’ils sont à l’école. Plus jeunes, l’emploi du temps était tellement surchargé que ça aurait pris trop de place.

– Réveil à 7h04* : Lavage des dents, première annonce « Bonjour les petits loups, c’est l’heure de se réveiller » Continuer la lecture

SpiderMaman : un cadeau de naissance juste pour moi

Tout de même, j’ai fait pas mal du boulot. Alitée pendant tout l’hiver comme une marmotte qui hiberne, points de la césarienne qui tirent à chaque respiration, seins qui vont explosés avec la montée de lait.

En plus, désormais, les visites, c’est pour les bébés. SpiderMaman, tout le monde s’en fout.
A la maternité et souvent les jours qui ont suivi, je me suis sentie vide. Mon ventre était tout plissé et douloureux. J’avais tellement mal, qu’il m’était difficile de me lever de mon lit pour rejoindre le fauteuil roulant. Je m’en voulais de pas être chaque instant auprès de mes nouveaux nés tant désirés. Bref, un vrai blues.

Il n’y avait pas grand chose pour me remonter le moral. Et les hormones à la naissance de triplés, c’est comme une bombe.

Heureusement, j’ai toujours ma meilleure amie que je peux appeler pour me plaindre. Parce que oui, les femmes qui viennent d’accoucher ont rarement ce droit. En plus, pour ma part, j’avais tellement eu peur d’avoir des grands prématurés, que leurs arrivées à des termes raisonnables m’imposer de fermer ma bouche.

Ce n’est pas si simple d’avoir toute l’attention déportée vers ses enfants même si c’est souvent le cas. Surtout quand c’est des triplés. Tout le monde y va de sa réflexion et la maman passe inaperçue.

J’avais bien besoin d’un petit remontant. J’ai donc voulu avoir un truc rien qu’à moi, pour me faire plaisir. Et aussi me féliciter. C’était beaucoup d’effort d’en porter trois.

Mon cadeau de SpiderMaman à la naissances des triplés

J’avais envie d’un cadeau qui marque le coup. Un truc personnalisé que je pourrai garder pour moi toute seule. Continuer la lecture

SpiderJeux : le coffre à déguisements

Je vais essayer chaque semaine de vous présenter l’un de mes coups de coeur pour occuper ma colonie. Un test de jouets qui fait son effet à la maison. En général, comme l’appart’ n’est pas très grand et que je suis -très légèrement- maniaque, je m’impose certains critères : jouets qui ne prennent pas trop de place, qui ne salissent pas trop, qui se rangent facilement (on évitera donc à peu près toute les sphères et autres objets géants en 3D) et enfin, qui occupent sans bagarre.

A ceci, j’ajoute un peu de ludique, et une dose de pédagogie. En général, malgré ces beaux critères, je me laisse avoir.

Je vais donc faire un petit tri dans l’armoire à jouer et vous présenter le must, juste le must.

Je n’ai que très peu de jouets qui font de bruit…ou de la lumière…ou les deux. Je ne suis pas pour autant une maman « jouets en bois à tout prix ».

Test : Le coffre de déguisements

*Type d’activité : amusement, imaginaire, délire, photos !

*Age des enfants : dès 2ans et 3ans minimum pour s’habiller tout seul (bien sûr, certains vont dire que leurs enfants s’habillent seuls dès 1an et demi. Et bien pas ici.)

*Temps de préparation : ça dépend. Une cape va plus vite à mettre que le déguisement intégral de Winnie L’ourson.

*Période idéal pour réaliser l’activité : le dimanche avant de s’habiller, le soir après le bain.

*Attention des parents : participation souhaitée. Déguisement apprécié.

*Bordel à ranger : pas mal. Tous ensemble, bien entendu.

*Dimension : Une grosse caisse. Bien en hauteur. Vous évitera des petits endormis avec des capes. Ou des ailes.

*Niveau sonore : élevé. Fous rires assurés.

*Durée moyenne de l’activité : Il faut au moins 30 minutes devant soi. Sous peine de sortir affublé d’une coiffe et de jambières.
Ces informations sont terriblement aléatoires en fonction de l’enfant et surtout du nombre d’enfants qui participent.

Avoir une caisse de déguisements en tout genre, c’est travailler sur l’imagination. C’est aussi l’occasion  d’apprendre à s’habiller tout seul.

Continuer la lecture

Le siège bébé Bumbo : une vraie alternative au transat ?

Je suis sur Facebook. Evidemment ! Et sur Facebook, on apprend toujours plein de trucs et il arrive de découvrir des produits qui attirent notre attention. Sur l’un des supers groupes de Maman de triplés dont je fais partie, j’ai découvert un drôle de produit de puériculture.

Le BUMBO SEAT

C’est une maman canadienne qui a posté une photo du Bumbo seat (ou siège Bumbo ?) . Sur l’image, il y avait trois bébés assis dans cette sorte de pot (comme celui pour faire pipi). Continuer la lecture

Paracha de la semaine : «pourquoi on se tient la main dans la rue ? »

Mes triplés sont pleins de vie. Comme tous les enfants, me direz-vous ? Oui. A part qu’eux, ils sont trois.

Dans mon kit de survie, il y a une règle, à laquelle je ne déroge jamais : dans la rue, on se tient tous la main.

Comme je suis de celle qui pense que « la règle, c’est la règle » – que le trottoir soit étroit comme une cuisine parisienne ou large comme les plages de Daytona- il n’y a pas de d’objection possible. Ça mérite bien une explication.

« Maman, Pourquoi on doit toujours se tenir la main dans la rue ? « 

Continuer la lecture

« Famille nombreuse », vos papiers s’il vous plait !

Je me rappelle de la carte rose dans mon portefeuille en patchwork d’ado. Je m’en servais chaque fois que je prenais le RER dans la petite gare RATP de Montgeron-Crosne.

A la naissance de mes triplés, j’entendais souvent « eh bien, une famille nombreuse en un seul coup, chapeau ! ». J’avais envie de répondre « et ta mère » mais ce n’est pas très polie. SpiderMaman est très polie. Au moins devant ces enfants.

Bref, j’ai réalisé qu’avec mes triplés je pouvais prétendre au fameux sésame de la « carte familles nombreuses ».

Le nez dans les couches et la tête dans les biberons, j’ai quand même trouvé le temps…et le courage de faire la paperasse.

Comme aujourd’hui, je ne me trimbale plus sans ma carte Familles Nombreuses bleue (les hommes ont encore pris le dessus), j’ai décidé de faire un petit point sur les démarches pour l’obtenir et les avantages.

C’est parti.

Continuer la lecture