Interview #Interflora : Papa de jumeaux, papa de triplés, toi

Chaque semaine, l’interview #Interflora ressemble à ça.
Pour cette fin de quinzaine des gagnants, je voulais un truc un peu spécial et très rapidement, j’ai su ce que j’allais taper.
quinzaine-des-gagnants-interflora Cette semaine, c’est moi qui envoie les fleurs. Un bouquet énorme. Le genre de bouquet surdimensionné que recevrait Mariah Carrey pour la Saint Valentin par son Nick préféré (d’ailleurs, il y a de l’eau dans le gaz depuis qu’ils ont des jumeaux).

Il y a une logique à ce billet.Voilà 15 jours que je parle bébés, bébés et bébés…bref je n’arrête de parler de jumeaux et de triplés : la grossesse, les bains, le pot, les repas et encore plein de blablas. Des séquences nostalgie pour moi.
Il y a quand même un gros point sur lequel je n’ai pas assez insisté.

Tu es mon autre

Mauranne aime bien le chanter. Lara-la-sur-aigüe dit plutôt « je t’aime comme un fou, comme un soldat, comme une star de cinéma« . En tout cas, quelque soit le timbre de voix, c’est à lui que je veux envoyer toutes ces fleurs par millier. A lui, à mon co-équipié, à mon égal dans cette mission, à mon roi, à mon rêve éveillé, à toi mon Micha.

Mon Micha, ma douceur : c’est mon mari, celui qui m’a passé la précieuse alliance achetée avec ces propres deniers. Mon Micha c’est ma vie.
C’est lui qui a fait de moi une maman. C’est lui qui m’a offert ces enfants, ces lui qui a accepté de rester à la maison pour que je retourne bosser, c’est lui qui a décidé que son créneau avec les bébés c’était minuit-5h du matin. Le créneau le moins demandé.

Il m’a ramené tout ce que j’aimais mangé lorsque j’étais hospitalisée. Il a conduit comme un malade pour suivre l’ambulance qui transportait les couveuses de nos bébés. Il a pleuré à mes côtés, il a appris à changer les couches comme un représentant Pampers, il est capable de porter plusieurs centaines de kilos de lait et de trouver une pharmacie ouverte en pleine nuit.

La langue française et très riche. Il y a un mot pour chaque chose, chaque émotion. Je trouve qu’il n’y en a pas encore assez. Il n’y a pas assez de mots pour te dire comme j’ai la chance de t’avoir à mes côtés, comme j’ai l’honneur d’avoir un homme aussi bon et sensible aux émotions, comme j’ai la joie d’éprouver autant de fierté à être à ton bras.

Papa de jumeaux, papa de triplés

Attendre un enfant, ce n’est pas rien. En attendre plein, c’est comme qui dirait « délire ». Ca va être compliqué de se cacher ou de faire semblant de ne pas entendre la nuit. Même moi, je n’y arrive pas !
Ne t’inquiète pas, papa, tu vas vite trouver ta place dans ton nouveau monde. Tu auras forcément un bib’ à donner ou une couche à changer. Tu vas pouvoir jouer jusqu’à avoir envie de cacher tous les Lego dans les chiottes tellement tu seras lessivé. Mais, tu vas kiffer. Tu vas grave kiffer d’avoir une place si importante, d’être l’un des grands gagnants de la loterie de la fertilité.

Un hommage à tous les papas et particulièrement à ceux qui ont ou attendent des jumeaux ou des triplés.
Un non-investissement du papa dans les naissances multiples, c’est presque une non-assistance à personne en danger.

jumeaux et plus les questions_thumbs

 

Facebook La vie des triplésGoogle + La vie des triplésTwitter La vie des triplés

 

 

 

L’interview #interflora 8 : Pap’à la maison

L’interview #interflora : un blogueur envoie des fleurs
Pour découvrir le principe de l’interview #interflora, je vous invite à lire un ancien article.

Pap’à la maison
interview interflora papalamaison

Pap’à la maison, c’est l’un des rares pères blogueurs. Il est l’heureux papa de jumelles nées en août 2012 et il a décidé d’être père au foyerIl semble en être plutôt satisfait. Un invité évident pour cette quinzaine des gagnants !
Il est aime faire de bons petits plats et ça donne très envie. Son cabillaud sur lit de mangue caramélisé…mmmhh…je veux d’en manger.
Il est aussi fada de jeux vidéo mais depuis qu’il est papa, il s’est un peu calmé.
Ancien habitant du Jura, c’est un papa bricoleur qui aime bidouiller. Peut-être que vous le verrez passer avec sa poussette conçue pour dévaler les pistes. Il est encore en train de travailler le prototype !
Pap’à la maison c’est aussi le quotidien d’un papa de multiples qui préfère en rire plutôt que d’en pleurer, surtout quand il est au supermarché.

1) Envoie des fleurs à un artiste

Gaëlle, une amie de ma chérie, qui réalise de très belles peintures. Vous avez peut être eu l’occasion de voir ses tableaux exposés à Calais, qui sait?
gaelle-soretPhoto empruntée sur : http://domucrene.artblog.fr/666359/PORTES-OUVERTES-DES-ATELIERS-D-ARTISTES-A-LA-COUR-D-ARTISTES-LES-16-ET-17-OCTOBRE-2010/

2) Envoie  des fleurs à un artisan

Comme on vient d’emménager, j’ai envie de dédier ces fleurs au cuisinier du Caveau à Baume les Dames, qui fait des pizzas vraiment extra. Une bonne découverte, je ne manquerai pas d’y retourner.

3) Envoie des fleurs à un cuisinier

Recette simple mais qui me rappelle mon enfance, le quatre-quarts de ma grand mère.

La recette :
. 4 oeufs
. 200 gr de sucre
. 200 gr de beurre mou
. 200 gr de farine
. 300 gr de cerises dénoyautées
. 1/2 sachet de levure chimique

Préparation :
Préchauffer le four à 200°.
Battre le beurre mou avec le sucre afin d’obtenir une crème.
Réserver les blancs des oeufs. Ajouter les jaunes à la préparation de beurre et sucre.
Ajouter la farine et la levure.
Battre les blancs en neige.
Incorporer délicatement les blancs à la préparation.
Verser la moitié de la pâte dans un moule beurré et fariné. Ajouter les cerises, puis ajouter l’autre moitié de pâte.

Faire cuir une vingtaine de minutes à 200° en vérifiant la cuisson. Prolonger si nécessaire
Laisser refroidir, démouler, et … se  régaler

4) Envoie des fleurs à un accro des réseaux sociaux

Papa-Cool (@papacelibataire). Un papa belge bien sympa. Je suis un peu moins sur twitter ces temps ci, mais c’est toujours un plaisir de le lire.
papacool-papa-celibatairePapa Cool sur Twitter : @Papacelibataire

5) Envoie des fleurs à un blogueur/blogueuse

Papa Blogueur, qui a des articles très variés et pour la plupart très intéressants, et qui m’aura donner quelques bons conseils lors de mes débuts en tant que blogueur 🙂
A toi Frank : merci et continue.
Papa blogueurPapa Blogueur aussi sur
Facebook et sur Twitter.
www.papa-blogueur.fr

6) Envoie des fleurs à un programmeur

L’appli’ qui me suit partout est incontestablement Runtastic Mountain Bike pro. Bon ok, ça me suit partout quand je suis en vélo, mais j’adore cette application. Compteur de vitesse, dénivelé, carte, enregistrement de trajet, … bref, une bonne application GPS sportif pour téléphone, qui existe aussi en version running.
runtastic mountain bike

7) Envoie des fleurs à un site internet

Il y en a tellement, pas évident d’en choisir un… 

8) Envoie des fleurs à un ami

Pour l’amie, je choisi Julie. Une amie de longue date, qui est toujours là pour moi et qui m’a bien aidé. Aujourd’hui j’espère pouvoir être là pour elle et lui apporter un peu de réconfort.

9) Envoie des fleurs à tes enfants

Même si des fois vous êtes vraiment fatigantes, m’occuper de vous toute la journée est un plaisir. Vous êtes mon rayon de soleil. Ouais, c’est bidon, mais tellement vrai.

Enfin, comme tu es ici sur une tribune internationale, je te donne aussi l’occasion de passer un message au monde entier, à joindre au bouquet :

Heu … Rien à dire de particulier 😉 Je suis du genre timide moi :p

 pap a la maisonRetrouver Pap’à la maison sur le blog papalamaison.fr, sur Facebook et sur twitter. (@Papalamaison)

L’interview #interflora #666 : Rock’n’Lolita

L’interview #interflora : un blogueur envoie des fleurs
Pour découvrir le principe de l’interview #interflora, je vous invite à lire un ancien article.

Rock’n’Lolita
interviex-interflora-rock-n-lolita

Rock’n’Lolita c’est le blog d’une très jolie femme tatouée (même si elle ne le sait pas) un peu à l’Est ! Elle est maman d’une petite poupée. Les blogs, ça la connait. A 15 ans déjà, elle écrivait.
C’est une rockeuse dans l’âme et en plus, quand il n’y a pas d’imprévu, elle chante et joue aussi de la guitare.
Rock, pas juste par ses vêtements, c’est une femme engagée et qui sait le raconter. J’aime ça. En plus, elle aime Margaux Motin, c’est une autre qualité.
Je vous invite à découvrir son univers à la fois girly, Kawaï et romantico-rock (si ça peut exister !) sur son blog où j’aime traîner.

1) Envoie des fleurs à un artiste

Mon coup de cœur du moment pour Papa Teste, un papa blogueur bourré de talent, qui excelle dans le domaine de la musique, que je prends beaucoup de plaisir à écouter et pour lequel j’ai programmé une alarme sur mon iphone, afin de ne pas louper ses cultissimes Blind Tests, tous les soirs à 21:15 sur Twitter.
blog-papa-teste

2) Envoie  des fleurs à un artisan

Un énorme Big Up à mon tatoueur !
Un mec génial et talentueux, qui dessine sur la peau comme personne, qui a un pur style Old School, je lui envoie des fleurs par milliers pour le beau travail réalisé sur moi et sur mon homme.

3) Envoie des fleurs à un cuisinier

Il n’est pas cuisinier, toutefois ses quelques recettes postées sur son blog sont toujours un pur délice, c’est Till The Cat, avec sa recette du Cheesecake qui tue mémé, et pour le coup, mon arrière grand-mère nous a quitté le soir même où j’ai réalisé cette recette, c’est dire ! (Je t’embrasse arrière-grand maman, repose en paix)
Tu peux trouver la recette ici.
till-the-cat-blog

4) Envoie des fleurs à un accro des réseaux sociaux

Indéniablement les Moukraines à la Glaviouse, mes 7 nouvelles idoles, que je surkiffe et qui me font mourir de rire sur les réseaux sociaux, et dresser l’unique poil de mon corps à la lecture de chacun de leurs poignants billets. Les mou-mouk, je vous aime <3

les moukraines à la glaviouse

Les Moukraines à la Glaviouse sur Twitter @moukraines
Les Moukraines à la Glaviouse sur Facebook

5) Envoie des fleurs à un blogueur/blogueuse

Je suis définitivement fan des billets de Paf le P.A.F, toujours dans le juste, j’aime son humour et sa sensibilité, (j’aime aussi sa petite femme, mais promis, je ne tenterai pas de lui voler) (quoi que).
À chaque nouvel article que je reçois dans ma boîte mail, je m’écrie « Et PAF, un nouveau billet ! » C’est devenu un toc!
blog de paf le PAF

6) Envoie des fleurs à un programmeur

En ce moment l’application que je vénère c’est Shazam (le truc magique qui te donne titre et artiste d’un morceau de musique en pressant simplement un bouton), depuis très longtemps elle me suit partout, mais je fais pas mal de longs trajets en voiture ces temps-ci, et une fois que j’ai écouté 283 fois la BO de Frozen, je zappe sur la FM, et j’entends beaucoup de choses qui me plaisent, dont il me faut absolument connaître les auteurs, pour ensuite aller les télécharger/acheter (raye la mention inutile).
shazam

7) Envoie des fleurs à un site internet

Le blog d’Alice Darling, une blogueuse beauté magnifaïque qui te donne toutes ses astuces et conseils pour te transformer en bombasse, prendre soin de toi, te coocooner.
Ses visuels sont de toute Bôôôté !
alice-darling

8) Envoie des fleurs à un ami

Un énorme merci à PapaCube, le grand, l’extraordinaire illustrateur, qui a toujours la petite illustration qui correspond pile poil à ta vie (comme quoi hein, on est bien tous dans la même barque avec nos petits montres), et qui m’a fait l’immense plaisir et honneur de réaliser mon avatar, que je surlove et que j’ai même mis en fond d’écran sur mon Ifoune !
rock-n-lolita

9) Envoie des fleurs à tes enfants

À ma mini monstrouille que j’aime du plus profond de mon cœur, pour qui je donnerais ma vie (et même ma gratte, c’est dire!), qui m’a appris à aimer, genre pour de vrai, avec les tripes, les pointes au cœur quand elle est malade et les crampes de bide quand elle est triste.
À toi ma fille, ma seule, mon unique,  je ne pourrais peut-être jamais te donner de frère ou de sœur, mais je ne cesserai jamais de t’aimer, où que l’on se trouve toi et moi dans le futur. J’aime chaque millimètre de ton corps et de ton âme.

Enfin, comme tu es ici sur une tribune internationale, je te donne aussi l’occasion de passer un message au monde entier, à joindre au bouquet :

Je passe un message à toute cette terre, et surtout à tous ces êtres qui l’habitent, cessez de vous comporter comme des limaces assoiffées de salade, réfléchissez, informez-vous, instruisez-vous, soyez tolérants et ne vous battez pas contre les droits des autres, vivez pour vous et prenez soin de votre prochain.

blog-rock-n-lolitaRetrouvez le blog de Rock’n’Lolita
Sur twitter @RocknLolita
Sur Facebook

 

 

Interview #interflora #6 : les Moukraines à la Glaviouse

Pour découvrir le principe de l’interview #interflora, je vous invite à lire un ancien article.
Cette semaine, c’est la Saint-Valentin. J’aurai pu répondre aux questions de Papa Blogueur concernant la « fête des amoureux ». Mais, ici, même si on aurait pu bouffer plein de chocolat à cette occasion sans culpabiliser, nous ne faisons rien. Mon mari m’offre très régulièrement des fleurs et surtout de l’amour et du soutien chaque instant.

Néanmoins, je profite des pics de ventes de roses, de lys, de gerbera de ce jour magnifiquement commercial pour envoyer un peu plus de fleurs que d’habitude. J’ai donc décidé d’inviter un collectif de 7 formidables blogueuses à envoyer des bouquets.

interview-interflora-les moukraines à la glaviouse

Les Moukraines à la Glaviouses

Les Moukraines à la Glaviouse c’est 7 meufs :
– Carmela Soprano
– Fabienne Lepicdelaglaviouse
– Madame Musquin
– Ouiche Lauraine
– Tamaire Latepu
– Mademoizelle Phallange
– Madame Piche

Le blog date de la fin d’année. Il est né presque en même temps que le petit Jésus. Il est tout nouveau, tout beau.
STOP.
je ne peux pas parler de ces ispices di Moukraines sur un ton si gnian-gnian. Ces meufs, c’est des killeuses des mots. Chacune sa vibe, chacune son style (prononcé « stayl »).

Le blog est inclassable. Sûrement pas juste un blog de mamans même s’il arrive de parler de trucs que les enfants cachent dans leur nez. Alors ça, vraiment pas.
Ni juste un blog d’humeurs bien que je me délecte d’en lire certaines.
Il y a aussi des billets particulièrement émouvants et justes. Par exemple un par ici qui parle Papa et un par là qui parle vie de femme.
Il n’y a donc pas de catégories précises pour classer les Moukraines à la Glaviouse mais il existe une petite vidéo pour les découvrir un peu plus !

4 des 7 blogueuses ont répondu à l’interview (elles y auraient sûrement toutes répondu si j’avais envoyé les questions dans des temps raisonnables).
Afin de bien distinguer les réponses de chacune, je vais mettre le texte en couleur. Un bel effet arc-en-ciel, parfait pour cette interview Bisounours et gros bisous baveux.

1) Envoie des fleurs à un artiste

Fabienne Lepicdelaglaviouse :
Je suis très admirative des gens qui dessinent et écrivent, je suis attentivement toute la production de 3 blogueurs BD : Papacube (dont on va finir par croire qu’il paye pour apparaitre ici chaque semaine), TimTimsia, Mademoiselle Caroline.
papacube

timtimsia

 

Le journal d'en Haut de Mademoiselle Caroline

Carmela Soprano :
J’adore les illustrations de Faustine. Je voudrais savoir dessiner comme elle.
Faustine-BD

Ouiche Lauraine :
J’ai pas de pote musicien ou photographe mais y’a une nana que j’ai croisé il y a quelques années. Elle avait une voix démentielle et une sensibilité hyper touchante. On avait des potes en commun avec qui on a passé quelques soirées. J’ai été très très contente de la retrouver il y a quelques années au hasard d’Internet. Allez voir, écoutez, passez la voir sur scène si vous avez l’occasion. MeliSsmelL, Droit dans la gueule du loup.
melissmell

2) Envoie  des fleurs à un artisan

Fabienne Lepicdelaglaviouse :
J’adore , alice-hubert-bijoux

Ouiche Lauraine :
En Isère il y a une petite ville qui s’appelle Mens (ça se prononce « Mince »). A Mens, il y a une pâtisserie qui fait un gâteau qui s’appelle la Bouffette. C’est la seule pâtisserie au monde à proposer ce gâteau dont la recette se transmet de génération en génération depuis des années.
Ce gâteau est une pure tuerie. Bon par contre c’est le truc le plus sucré du monde. C’est un genre de génoise d’environ 5 cm de long, coupée en deux, et garnie d’une crème qui ressemble à du fondant (le truc méga bon mais méga sucré sur les éclairs). Environ 15000 calories à la bouchée, mais une tuerie.
Le site de la Bouffette (où vous pouvez même commander, si si !)
la bouffette de mens

3) Envoie des fleurs à un cuisinier

Fabienne Lepicdelaglaviouse :
J’ai toujours eu très envie de gouter les croque-monsieurs de Carmela qui ont l’air atomiques mais je ne connais pas sa recette. Carmela écrit des livres de recette et ils sont même publiés, elle a bien plus de légitimité à répondre à cette question que moi qui ai juste envie de te dire « Picard ».

Madame Musquin :
Je suis une piètre cuisinière. Si vraiment il le faut, je suis plus douée pour les trucs sucrés et il y-a quelques années j’ai découvert le cake au carambar : tous les gens qui l’ont goûté l’ont adoré.

La recette :
– Une vingtaine de Carambars
– 150 g de beurre
– 150 g de farine
– 120 g de sucre en poudre
– 3 oeufs
– 10 cl de lait
– 1/2 sachet de levure.
Contrairement à ce qu’on peut penser, les carambars ça fond très bien, on les laisse donc fondre dans la casserole avec le lait et le beurre. Pendant ce temps on mélange le sucre, la farine, les oeufs, la levure, puis on verse le caramel fondu à la préparation et on re-mélange.
On fout ça dans son moule à cake et sur le net il est dit 40 min à 180°. Perso une de mes « astuces » (Ca y’est je me la pète cuisinière) c’est de le laisser cuire un peu moins longtemps parce que j’aime quand le gâteau est super moelleux mais c’est chacun ses goûts. (Et après on a pleins de petits emballages avec des blagues carambar à lire : chouette nan ?)

Carmela Soprano :
Bon, du coup, je suis un peu obligée de donner une recette. Et là, je vais te surprendre, parce que je vais te donner celle du pain perdu, tel qu’on l’a toujours préparé dans la famille (et chez les Soprano, la famille est un mot qui a du sens, attention).

La recette : 
Alors, c’est très simple, tu prends du pain qui doit absolument être rassis. Pas dur comme du chien, juste rassis, nuance. Tu bats un oeuf en omelette, tu ajoutes du lait, pas trop quand même. Tu verses un sachet de sucre vanillé. Tu fais bien tremper ton painpain qui doit être bien imbibé, comme Jean-Louis Borloo dès 10 heures du matin. Tu poses une poêle sur le feu, tu y mets du beurre, oui, du beurre, pas de l’huile. Quand ton beurre fristouille – sans cramer, c’est pas bon et ça donne le cancer – tu y fais cuire ton pain des deux côtés. Quand le tout est bien doré, tu peux l’enlever de la poêle, le poser sur un papier absorbant si vraiment tu y tiens, parce que tu culpabilises que ce soit gras.
Puis saupoudrer d’un peu de sucre. Et de cannelle, en option.

Ouiche Lauraine :
Je lance des fleurs au cuisinier que je préfère, mon amoureux. Oui, forcément. J’aime ce qu’il fait et j’aime surtout le regarder quand il cuisine. Observer quelqu’un faire ce qu’il aime c’est le truc le plus sexy qui soit.
Pour la recette je vous donne celle du gâteau préféré de mon fiston. Attention, c’est pas DU TOUT de la grande cuisine, même pas de la moyenne, mais c’est le gâteau de mon fils. Préparé en 10 minutes, cuit en 5, un gâteau pour les feignasses pas douées comme moi, le gâteau au chocolat au micro-ondes.

La recette : 
Faire chauffer au micro-ondes 125 gr de chocolat pendant 1 minute à pleine puissance.
Ajouter 100 gr de beurre coupé en petits morceaux et refaire chauffer 1 minute.
Bien remuer à la sortie du four.
Dans un saladier, mélanger 3 œufs avec 100 gr de sucre.
Ajouter le mélange beurre/chocolat, puis 50 gr de farine, ¼ de sachet de poudre à lever et 2 cuillères à soupe de crème fraîche.
Bien mélanger et verser dans un plat recouvert de papier sulfurisé ou beurré et fariné.
Faire cuire 5 à 6 minutes à pleine puissance.
Démouler sur une grille et laisser refroidir quelques minutes le temps de préparer le nappage.
Pour le nappage, faire fondre 60 gr de chocolat avec 2 cuillères à soupe d’eau pendant une minute à pleine puissance.
Bien mélanger puis ajouter 2 cuillères à soupe de crème fraîche.
Napper le gâteau quand il a un peu refroidi et réserver au frais pour faire prendre le nappage.
C’est fini !

4) Envoie des fleurs à un accro des réseaux sociaux

Fabienne Lepicdelaglaviouse :
J’aime particulièrement les LT (Live Tweet) de The Voice en ce moment, je ne citerai pas un compte seulement mais le côté excitant d’être un petit groupe à s’entraîner à qui fera la blague la plus foireuse le plus rapidement mais quand même @tillthecat a souvent LA répartie la plus rapide de l’ouest.

Carmela Soprano :
pour me faire rire, il faut se lever de bonne heure. Je déteste l’humour.  Sinon, c’est sur Twitter que je m’amuse le plus. S’il ne faut en retenir qu’un, ce sera @michelc23, le meilleur d’entre nous.

Ouiche Lauraine :
Des fleurs pour Serena du blog Des Legos dans mes Louboutins. Oui je sais que c’est la question sur l’accro des réseaux sociaux et pas sur le blog mais justement ! Ses dimanches parodie et ses mercredis confession me font beaucoup beaucoup rire.
Page Facebook Des Legos dans mes Louboutins

5) Envoie des fleurs à un blogueur/blogueuse

Fabienne Lepicdelaglaviouse :
En ce moment je suis à fond sur
JaddoJaddo une généraliste que je suis sur twitter et dont les articles m’émeuvent énormément, c’est hyper bien écrit en plus. Mais je suis blogophile, j’y passe beaucoup de temps, j’ai du mal à n’en citer qu’un, c’est une torture.
jaddo

Carmela Soprano :
J’ai été blogueuse avant l’heure. Je ne le suis plus que pour mon travail ou pour les Moukraines. Je lis très peu de blogs. Mais pour l’instant, mon préféré, c’est Paf le P.A.F (et non, je n’ai pas été rémunérée pour ce message promotionnel).
blog de paf le PAF

Madame Musquin :
Je kiffe Klaire Elle s’empare des événements d’actualité, détourne ça en faisant des collages photos ou des dessins rigolol avec des pitis chatons (ou pas) et mine de rien dénonce et explique plein de choses sous couvert de (gros) second degré. C’est fin et c’est souvent à pleurer de rire : cette fille est un génie.
klaire fait grr
Sinon je suis fan d’un blogueur BD bien connu appelé Boulet : ses « notes » peuvent me faire rire comme me rendre nostalgique, c’est fouillé, réfléchi, tendre, intelligent, drôle, bref pour moi c’est le meilleur dans son genre.
boulet

Ouiche Lorraine :
Mon amie Septième. Parce qu’elle est mon amie depuis 15 ans, qu’elle écrit à merveille, qu’elle est drôle et belle et incroyablement douée, sensible et inspirante.
septième

6) Envoie des fleurs à un programmeur

L’appli qui te suit partout.

Fabienne Lepicdelaglaviouse :
Compte tenu de mon métier très sérieux qui me fait voyager partout, tout le temps, je voue un culte au programmeur de
l’appli SNCF qui m’indique si je vais rentrer tard ou très très tard ou si je dois prendre un hôtel. J’aime bien aussi l’application Météo France parce que je suis une psychotique du temps qu’il va faire, j’en parlerai un jour

Madame Musquin :
En ce moment c’est l’appli Se Loger (Fun, hein ?) Comme nous avons le projet de déménager dans quelques temps pour un 3 pièces sur Paris (oui je sais : bon courage) j’ai créé des alertes qui m’informent quand un appart correspond à mes attentes. Même si c’est pas encore le moment ça me rassure de me dire qu’avec un miracle, on devrait pouvoir trouver.

Ouiche Lorraine :
En ce moment, mon appli indispensable c’est le Scrabble sur Android. Parce qu’à 5 h du mat, quand j’en suis à mon 8ème réveil de la nuit, y’a que ça qui me tient suffisamment alerte pour pas m’endormir pendant le biberon du petit.

7) Envoie des fleurs à un site internet

Fabienne Lepicdelaglaviouse :
Je suis super fan depuis la naissance de mon fils du site anglais
Little ScandinavianSite d’infos mi-arty mi-blog sur la mode enfant scandinave tenu par une fille qui vit à Londres. C’est hyper branchouille et on peut rien acheter de ce qu’elle conseille tellement c’est cher mais c’est ma place Vendôme du nain
little-scandinavian

Madame Musquin :
Je pense aussi aux enfants sur ce coup là. D’abord il y a ce magnifique site d’animations/jeux pour enfants, hyper original, et bourré d’imagination. L’animation Amos from Outer space est fabuleuse !
poisson-rouge
(Bon, je viens juste de voir que d’ici deux jours le site deviendra payant. Mais c’est normal, il a failli fermer plusieurs fois car refusant la publicité et ce qu’ils proposent est vraiment au delà de pleins d’applis payantes pour enfants). 
Sinon j’aime bien ce site : « Quels films pour nos enfants ? » Très pratique quand on se pose la question : ce dessin animé risque -t-il de faire peur à mon enfant ? Est ce qu’il est pas trop jeune pour regarder ce film ? 
Il est très complet : on peut faire des recherches par âge, par ordre alphabétique etc…Bon ils surévaluent un chouille (voire deux chouille) l’âge conseillé mais cela permet de savoir quelles scènes ou quel passages peuvent être sources d’angoisses chez nos petits.
quels-films-pour-nos-enfants

Ouiche Lorraine :
Sans hésitation Pinterest. C’est pas des fleurs c’est des jardins entiers que je lui envoie tellement j’y passe tout mon temps. Une mine !
pinterest

8) Envoie des fleurs à un ami

Fabienne Lepicdelaglaviouse :
Mon meilleur ami c’est mon amoureux et c’est lui qui a insisté pour que j’écrive enfin, merci, je m’éclate, tu as bien fait

Carmela Soprano :
Merciiii Fabienne Lepicmachin. Son nom est un peu compliqué. Bon heureusement, c’est pas son vrai nom. Sinon, je passerais mon temps à me fiche de sa tronche. Mais elle saurait que c’est de bonne guerre. Et donc je la remercie d’être ce qu’elle est. Et d’être là, même si elle ne répond pas souvent au téléphone et qu’elle m’appelle systématiquement quand mes enfants sont particulièrement insupportables, c’est-à-dire vers 19 heures.

Ouiche Lorraine :
Vous allez me prendre pour une grosse crevarde démago mais tant pis. J’envoie des fleurs à mes copines de blog. Pour certaines on se connait depuis longtemps et on a vécu pas mal de trucs internetement parlant. Pour d’autres on s’est fâchées par le passé et on a su passer au-dessus. Pour d’autres c’est tout récent. Mais c’est un vrai gros gros kif d’écrire avec des nanas aussi douées et aussi drôles. Chacune d’elles me fait vibrer, rire aux larmes ou chercher des émotions inattendues. Voilà, je vous aime, et c’est tout.

9) Envoie des fleurs à tes enfants

Fabienne Lepicdelaglaviouse :  
j’aime bien leur dire ça dans l’oreille sur leur oreiller, sur la toile je préfère qu’ils laissent le moins de traces possible 🙂

Madame Musquin :
Ma fille, ma bibiche, mon amour,ma puce, ma bichette (et pleins d’autres petits noms débiles) tu es la plus drôle, fatigante, pleine d’imagination, la plus bavardeuse incessante et câline des petites filles que je connais. 
Mon plus grand désir c’est que ton père et moi t’apportions tout ce qu’il faut pour que tu sois une petite fille, et plus tard une jeune fille et une adulte épanouie, heureuse et bien dans sa peau (plus que je ne l’ai parfois été) 
Je t’aime, comme tu le dis parfois « Jusqu’à la lune et retour » x 1 milliard.
Ouiche Lorraine :
Des fleurs à mes enfants ça suffit pas. Mes enfants sont ce qui me construit, ce qui me pousse et ce qui m’anime. Mes ptits Loulous, je vous aime à l’infini.

Enfin, comme tu es ici sur une tribune internationale, je vous donne aussi l’occasion de passer un message au monde entier, à joindre au bouquet :

Ouiche Lorraine :
Allô le monde, est-ce que tout va bien ? Allô le monde, je n’y comprends plus rien.

les moukraines à la glaviouseLes Moukraines à la Glaviouse sur Facebook 
Les Moukraines à la Glaviouse sur Twitter

Relire toutes les interviews #Interflora.

 

 

Interview #interflora #5 : Papa Panique

L’interview #interflora : un blogueur envoie des fleurs

Ce monde manque de douceur. Faire avancer l’autre, lui donner un coup de pouce, dire des gentillesses, faire un compliment, juste comme ça, gratuitement. Envoyer des fleurs. C’est ma petite contribution.

Chaque semaine, j’invite un blogueur à faire son don en répondant à l’interview #interflora. 9 questions, 9 occasions de partager, de faire connaître, de reconnaître.

Prenez votre café -encore, oui- et installez-vous. L’interview #Interflora, c’est un moment doux le vendredi où j’invite un blogueur à envoyer des fleurs.
Prenez- garde, l’interview #interflora, c’est que du gentil, du miel et du beurre réuni.

Papa Panique

#interflora Un blogueur envoie des fleurs

 

Papa Panique, c’est à la fois un blog de papa et un blog de maman écrit à 4 mains par Mathieu et Maman Yuko. C’est l’un des blogs que je suis le plus avec quelques autres. Le 17 janvier, le blog a fêté ses 1an. Ils sont jeunes parents d’une petite viking de 6 mois. J’aime la douceur de leurs mots, J’aime le nouveau rendez-vous jeudi gueulante où ils sont un peu emportés. (en vrai, jamais trop !)

Papa Panique, c’est aussi une petite revue de plein de découvertes sympas sur le web. Je crois bien qu’ils sont comme moi un peu web-addicts et cigarettes-accros.
Je suis sûre qui si on se rencontrait, nous serions amis. Je pense que ce sera pour bientôt. Papa Panique est lyonnais comme moi.

1) Envoie des fleurs à un artiste

Sans réfléchir ne serait-ce qu’une seconde je réponds « DJ XYZ » (prononcez Ex Why Zee). C’est un vieux pote du lycée, on a commencé à titiller les platines en même temps lorsqu’on avait 15/16 ans sauf que contrairement à moi il avait beaucoup plus de talent et il n’a jamais lâché l’affaire !
Aujourd’hui, il forme un duo avec Anna nommé « Bumble Bzzz« . Ovni musical entre spoken word, HipHop jazzy, Electro,… J’adore ce qu’ils font, il y aurait un projet en préparation alors restez à l’écoute. Je vous invite à aller faire un tour sur leur site officiel et tant qu’à offrir des fleurs, autant le faire en musique, je vous propose de continuer à lire en écoutant Azilium, leur premier clip.

2) Envoie  des fleurs à un artisan

Si je devais offrir des fleurs à un artisan, je lui offrirais plutôt des céréales et pas n’importe lesquelles, du malt, de l’orge, du houblon… Vous voyez de quoi je veux parler ?

Ce bouquet va directement à Julien, de la Brasserie Prisca ! Prisca c’est la sœur de maman Yuki et Julien est sa moitié (non je ne fais pas de favoritisme quand j’offre des fleurs). Julien a commencé à brasser sa bière chez lui avant d’ouvrir sa propre brasserie qui se développe petit à petit. Il y a quelques temps, il m’a demandé de lui réaliser un site, ce que j’ai fais avec plaisir : brasserie-prisca.fr ça m’a permis de découvrir un peu plus son univers (avec grand plaisir pour l’amateur de bière que je suis) et surtout de constater à quel point il parle avec passion de son métier, de sa bière. Il ne vend pas par correspondance, mais si vous avez la chance d’être dans le Rhône (ou lors de votre prochain passage) n’hésitez pas à aller goûter La Prisca 😉

brasserie prisca

3) Envoie des fleurs à un cuisinier

Aïe alors là je sèche franchement…Allez ne soyons pas un fils indigne !
J’offre ce bouquet à ma mère qui est le meilleur chef que je connaisse ! A mon souvenir, elle ne s’est jamais trop cassé la tête à faire des recettes trop compliquées, des trucs où il faut utiliser des ustensiles dont tu n’as jamais entendu le nom mais bon sang, qu’est-ce qu’elle cuisine bien. 😀
Je pense que la cuisine de ma mère à la fois simple et bonne a permis de faire le mangeur que je suis aujourd’hui, c’est-à-dire quelqu’un qui ne refuse jamais de goûter quelque chose qu’il ne connaît pas, qui aime quasiment tout ou en tout cas qui ne déteste réellement aucun aliment. J’espère que ma fille aura mon palais, je serais tellement frustré qu’elle n’aime rien ou presque, ou pire qu’elle ait des allergies alimentaires qui la privent de succulents plats !

4) Envoie des fleurs à un accro des réseaux sociaux

Un accro des réseaux sociaux, je ne peux qu’envoyer une rose à Romain Blachier. Romain est adjoint au maire du 7ème arrondissement de Lyon, il a une vie professionnelle très chargée, il bosse dans l’énergie renouvelable, il est chroniqueur radio sur RCF, il est blogueur, il est consultant et il a toujours un tweet sous le pouce mais malgré tout, je crois que son réseau social favoris reste la ville de Lyon, ses commerces, ses bars, ses restaurants…

En général, les gens qui font de la politique ont tendance à m’ennuyer, toujours tirer la couverture à eux, toujours un combat sous le coude pour prouver que le parti d’en face se trompe et fonce dans le mur. Ce qui me plaît avec Romain, c’est qu’il n’est pas comme ça, il savoure sa ville et les personnes qu’il rencontre, on peut échanger sur tout et n’importe quoi sans que ça ne revienne forcément à la politique, il est d’ailleurs capable d’aller boire un bon whisky avec un homme de droite sans soucis 😉
Romain Blachier sur Twitter @romainblachier et sur son blog 

5) Envoie des fleurs à un blogueur/blogueuse

Envoyer des fleurs à un blogueur ou une blogueuse… Hormis toi ?Bon ok c’était facile ! J’aurais envie de les envoyer à Pascal Placeman de « Trentenaire, marié, 2 enfants », un petit blog BD que je suis depuis un petit moment déjà et qui me fait bien marrer. J’entends malheureusement peu parler de ce blog qui vaut pourtant la peine qu’on y fasse un petit détour de temps en temps !
Blog-placeman

6) Envoie des fleurs à un programmeur

Pour le coup ce ne sera pas pour le programmeur mais pour le CEO Denis Crowley, fondateur de Foursquare.
Denis CrowleyJe me suis un peu calmé depuis que je suis parti de Lyon mais je ne passe pas une journée sans un checking foursquare. J’ai d’ailleurs contribué à un blog créé par un ami (Florent si tu nous lis) dédié à l’application. Nous avons malheureusement perdu un peu (beaucoup) de notre motivation initiale, mais nous avons pu faire de jolies choses, comme organiser deux ans de suite le 4sqDay à Lyon avec plus de 50 participants la première année !

7) Envoie des fleurs à un site internet

Pour le coup, je dirais le site du Club des Community Manager Lyonnais (CML).
club-community-manager-Lyon

C’est un tout nouveau site, tout frais tout neuf, il n’y a pas encore beaucoup de contenu en ligne mais ça va venir. C’est le site de l’association d’animateurs de communautés (il paraît qu’on doit dire comme ça maintenant en France) dont je fais parti.
En débutant d’un groupe Facebook d’entraide, Alexandra, notre grande chef à su motiver les troupes pour qu’on en arrive aujourd’hui à une association et son site qui en a découlé naturellement ! Si le community Management vous intéresse, je vous invite vivement à suivre l’actualité du site et si vous êtes un CM lyonnais n’hésitez pas à rejoindre l’association 😉

8) Envoie des fleurs à un ami

Oula, je ne saurais choisir, tellement de personnes qui mériteraient ce bouquet… Bon aller je me les envois à moi-même et les mettrais sur le buffet de l’apéro auquel je les convie tous !!

9) Envoie des fleurs à tes enfants

Il y a un an et demi, je ne me serais pas vu avec un enfant, adepte des sorties jusqu’à plus soif, toujours un truc à faire, un regard un peu négatif sur le monde qui nous entoure, je ne voyais pas forcément où il y aurait de la place pour un enfant. Pourtant notre petite viking est arrivée, elle a garé son drakkar en double file et s’est faite sa place et franchement j’en suis pas mécontent. Elle a éclairé nos vies de bonheur, un bonheur comme je n’y aurais pas pensé avant son arrivée. Je me faisais une réflexion il y a quelques jours et comptais écrire un article dessus un jour, je te la livre en exclu 😉

« Aujourd’hui je n’aurais plus le loisirs de rater ma vie, ma fille lui a donné un sens dès que j’ai eu connaissance de sa présence dans le ventre de sa mère ! »

10) Il me reste deux derniers bouquets alors…

Je t’en offre un à toi pour te remercier de m’avoir invité à déposer ces quelques lignes sur ton blog.
J’offre le dernier à ma chérie, à qui j’en offre le plus souvent possible mais jamais assez ! Elle est avec ma fille le soleil de ma vie 🙂

Papa Panique est également sur FacebookTwitter @PapaPaniquesur Google +sur Youtube et sur Hellocoton.
Le blog papa panique

L’interview #interflora #4 : Maman Anonyme

L’interview #interflora : un blogueur envoie des fleurs

Ce monde manque de douceur. Faire avancer l’autre, lui donner un coup de pouce, dire des gentillesses, faire un compliment, juste comme ça, gratuitement. Envoyer des fleurs. C’est ma petite contribution.

Chaque semaine, j’invite un blogueur à faire son don en répondant à l’interview #interflora. 9 questions, 9 occasions de partager, de faire connaître, de reconnaître.

Prenez votre café -encore, oui- et installez-vous. L’interview #Interflora, c’est un moment doux le vendredi où j’invite un blogueur à envoyer des fleurs.
Prenez- garde, l’interview #interflora, c’est que du gentil, du miel et du beurre réuni.

Maman Anonyme

#interflora Un blogueur envoie des fleurs

Maman Anonyme c’est aussi celle qu’on appelle la fille au sac. Découvrez-là, vous comprendrez vite pourquoi. J’ai commencé à la lire grâce à sa présentation : « je suis une maman – de deux filles – qui a un babycook mais qui ne s’en sert pas, qui aime les couches lavables mais pas dans son lave-linge, qui a allaité un enfant sur 2, qui râle mais ne frappe jamais, qui bosse et qui préfère ça, le tout sans culpabiliser ».
Je me suis vite sentie proche d’elle quand j’ai appris que c’était une ancienne pouilleuse de l’orthographe en rémission.
J’ai découvert une femme qui défend ses idées, qui ose argumenter. Dans sa rubrique « A mon avis« , elle parle vrai et j’aime ça. Elle souligne ce qui déconne sans avoir peur de se faire troller. Encore mieux, elle est tellement passionnée qu’elle peut s’emporter pour des collants. .
Maman Anonyme touche à tout. Du DIY aux trouvailles qui me font me marrer, j’adore la personnalité affirmée qui ressort de ses billets.

1) Envoie des fleurs à un artiste

J’envoie de belles fleurs, des roses roses parce qu’elles iront super bien avec son teint à AstridM.
C’est une vraie artiste. Tu peux me croire, c’est ma fille de 6 ans qui me l’a dit « Maman, tu sais Astrid elle fait des trop beaux dessins. Tu crois qu’elle pourra me dessiner la reine des neiges ? »
Sinon, sans rire, oui elle a un sacré coup de crayon, mais surtout elle travaille en home office, et ça chapeau M’dame !

astridM

2) Envoie  des fleurs à un artisan

J’aurais bien envoyé des fleurs, des mimosas, à mon Papi maternel mais là ou il est il ne peut les avoir. Il etait un pâtissier génial, il a travaillé chez Fauchon entre autre. Il faisait la meilleure tarte aux citrons du monde et des Paris-Brest comme on n’en fait plus.

3) Envoie des fleurs à un cuisinier

Sans la moindre hésitation, j’envoie ces fleurs là (des pensées) à mamie Nono (la femme du pâtissier au dessus).

La recette : 

. 1 litre de lait entier
. 1 gousse de vanille
. 1 tasse (mug) de riz rond
. 1/2 tasse de sucre en poudre

Pour le caramel : 3 cuillères à soupe de sucre et 3 cuillères à soupe d’eau.

Faire chauffer le lait sans le faire bouillir (genre 95°). Mettre le riz, la gousse de vanille ouverte en deux et le sucre. Faire cuire 30 à 40 min sans faire boullir et en remuant. Enlever la gousse quand c’est cuit (attention c’est super chaud).

Oui, le riz au lait de mamie Nono se mérite !

Faire un caramel.

Verser dans un saladier le caramel et y mettre le riz cuit par dessous.

Déguster chaud ou froid, mais si c’est chaud c’est avec une boule de bonne glace à la vanille !

4) Envoie des fleurs à un accro des réseaux sociaux

Zut, je ne peux pas m’auto envoyer des fleurs (ben quoi ??).
Alors je les envoie à Maman Bavarde parce qu’elle est complètement allumée ! Je lui envoie des fleurs en papier (toilette).

maman-bavarde

Maman Bavarde sur Facebook et sur Twitter @mamanbavarde

5) Envoie des fleurs à un blogueur/blogueuse

Celui qui m’émoustille ne peut être qu’un papa blogueur. J’hésite vraiment entre 2. PapaCube et Paf le paf.

Bon, disons Paf le paf parce que vraiment, je ne suis jamais déçu par un de ses billets.

Arf, mais PapaCube c’est pareil.

Bon alors Paf, parce qu’il est drôle… Zut, PapaCube aussi…

Bon lequel est célibataire?

papacube
Oh, la nouvelle bannière qu’elle est jolie !

Paf le paf

Aucun … bon alors je vais dire PapaCélibataire !

6) Envoie des fleurs à un programmeur

Avant j’aurais dit Google… mais ça c’était avant ! Ou alors je leur envoie une plante carnivore qui dévore tout.  Du coup, je vais dire mon appareil photo de téléphone. Je dois faire environ 30 photos par jour.. Accro quoi.

7) Envoie des fleurs à un site internet

J’envoie un bouquet de fleurs qui ne sentent rien au site de la Société Générale. Surtout genre le 27 du mois quand ma paye arrive. Je le trouve vachement moins ergonomique et « plaisir » des yeux à partir du 20 étrangement !

8) Envoie des fleurs à un ami

A ma copine d’enfance Sophie, cela fera prochainement 30 ans que nous sommes amies, je ferai livrer un bouquet de fleurs blanches comme celles qu’on cueillait pour nos mamans sur le chemin de l’école.
C’est vieux 30 ans d’amitié… C’est tellement vieux qu’on s’est rencontré devant le camion du marchand de glace dans la cité ou nous avons grandi… Un camion de glace dans une cité quoi… aujourd’hui le mec il ne fait pas 5m dans son camion !!

9) Envoie des fleurs à tes enfants

Pour les filles, mes bébés, j’enverrai des fleurs en pot pour qu’elles poussent avec elles. Pour qu’elles les accompagnent dans leurs enfances puis dans leurs vies d’adultes. De belles fleurs qui sentent la joie et les rires.

Maman Anonyme est également sur Facebook , sur Twitter @mamananonymesurGoogle + et sur Hellocoton.

Mamananonyme

L’interview #interflora #3 : Paf le P.A.F

L’interview #interflora : un blogueur envoie des fleurs

Ce monde manque de douceur. Faire avancer l’autre, lui donner un coup de pouce, dire des gentillesses, faire un compliment, juste comme ça, gratuitement. Envoyer des fleurs. C’est ma petite contribution.

Chaque semaine, j’invite un blogueur à faire son don en répondant à l’interview #interflora. 9 questions, 9 occasions de partager, de faire connaître, de reconnaître.

Prenez votre café -encore, oui- et installez-vous. L’interview #Interflora, c’est un moment doux le vendredi où j’invite un blogueur à envoyer des fleurs.
Prenez- garde, l’interview #interflora, c’est que du gentil, du miel et du beurre réuni.

Paf le P.A.F

Continuer la lecture

L’interview #interflora #2 : Cécile de 8 à la maison

L’interview #interflora : un blogueur envoie des fleurs

Ce monde manque de douceur. Faire avancer l’autre, lui donner un coup de pouce, dire des gentillesses, faire un compliment, juste comme ça, gratuitement. Envoyer des fleurs. C’est ma petite contribution.

Chaque semaine, j’invite un blogueur à faire son don en répondant à l’interview #interflora. 9 questions, 9 occasions de partager, de faire connaître, de reconnaître.

Prenez votre café -encore, oui- et installez-vous. L’interview #Interflora, c’est un moment doux le vendredi où j’invite un blogueur à envoyer des fleurs.
Prenez- garde, l’interview #interflora, c’est que du gentil, du miel et du beurre réuni.

Cécile, du blog 8 à la maison

Continuer la lecture

L’interview #interflora #1: Sébastien de Desperate Houseman

L’interview #interflora : un blogueur envoie des fleurs

Ce monde manque de douceur. Faire avancer l’autre, lui donner un coup de pouce, dire des gentillesses, faire un compliment, juste comme ça, gratuitement. Envoyer des fleurs. C’est ma petite contribution.

Chaque semaine, j’invite un blogueur à faire son don en répondant à l’interview #interflora. 9 questions, 9 occasions de partager, de faire connaître, de reconnaître.

Prenez votre café -encore, oui- et installez-vous. L’interview #Interflora, c’est un moment doux le vendredi où j’invite un blogueur à envoyer des fleurs.
Prenez- garde, l’interview #interflora, c’est que du gentil, du miel et du beurre réuni.

Sébastien, du blog Desperate Houseman

Continuer la lecture