Top 5 des publications likées sur Facebook

Facebook décide un peu nous enculer. (oops, c’est sorti tout seul)
Depuis peu, les publications des pages Facebook sont moins visibles. (Tu ne vois pas tout ce que j’écris. Encore une fois, maman, cette indication est pour toi.) L’argument mis en avant est aussi la meilleure excuse de Google pour classer les différents sites, c’est la qualité des publications qui prime.
Facebook, j’ai envie de te dire «  Touche A Ton Cul « , de quel droit estimes-tu, toi, le bonhomme au pouce levé que ma publication elle est bien ou pas ? En plus, tu laisses jamais de commentaire alors c’est un peu dur de punir sans prévenir.

Dans l’idée, c’est plutôt malin de mettre en avant ce qui semble le mieux interagir. C’est sûrement ce que l’on attend d’un réseau SOCIAL. En vrai, je me pose souvent la question de ce qui plait, et de ce qui ne plait pas sur Facebook. Vous (oui, vous lecteur) envahissez mes pensées, me faites mouiller les draps…et tout le blabla. (maman, encore une fois, pardonnes-moi) Je veux donc vous faire plaisir. Je pourrais poster des trucs vraiment pourris mais, je crois que comme moi, vous êtes exigeants.

Pourtant, je suis souvent perplexe devant les likes et les partages sur Facebook.

Top 5 des trucs qui plaisent sur Facebook

(je vais aller en dégressif, ça fait effet miss France)

4ème dauphine des publications qui plaisent le plus sur Facebook :

Les robes de mariée/cocktail

Il semblerait que toutes les femmes sur Facebook se marient cette année. En plus, on ne peut même pas l’acheter la plupart du temps. Non, le but est de liker. Une princesse sommeille-t’elle vraiment en nous ? Le prochain diadème, je like.

blague Facebook

J’aime particulièrement le commentaire.

3ème dauphine des publications qui plaisent le plus sur Facebook :
les appels au « like »

Continuer la lecture

SpiderPapa a quitté la maison…

Non, il ne part pas vraiment, genre la grosse engueulade et la porte qui claque (OUF !). SpiderPapa part en voyage à l’étranger pour le mariage d’un couple de très bons amis.

Il part 6 jours. 6 jours où je me retrouve seule avec les 4 enfants. J’ai l’habitude d’être seule avec eux. Mais là, ce n’est pas pareil. Drôle de sensation d’être sans filet. Je ne peux pas l’appeler en m’énervant de bon matin pour les goûters qui n’ont pas été préparés ou pour la voiture qui est sans batterie depuis 17 jours.  Je dois compter sur moi seul pour retourner voir les enfants le soir ( cf. article coucher des enfants), 472 fois. Je ne peux plus l’envoyer faire les courses à l’autre bout de la ville pour nous approvisionner en viande.

Pendant 6 jours, on sera végétarien. Ok les enfants ? Continuer la lecture