Les vertus insoupçonnées des bonbons

C’est l’une des plus grandes découvertes de tous les temps, enfin, c’est mon avis.
Les bonbons, c’est magique.

A cet instant, je suis en train de vous livrer mon amour pour les bonbons. Ils m’accompagnent depuis toutes petites. Je les aime d’amour.
Mon frère et ma sœur récupéraient tous les petits centimes pour m’en acheter. (je ne leur en donner même pas)
Mon père les mangeait dans le libre service chez Mammouth. (c’est pas bien…mais comme il ne devait pas être le seul, ça n’existe plus)
Une bonne partie de mon argent de poche servait à remplir des paquets de boules à 10 et de réglisses fourrés (les Cocobat).

Aujourd’hui, cette histoire d’amour continue. J’ai toujours des bonbons à la maison.Pour les enfants évidemment.
Evidemment…

Outre le fait qu’il en existe des milliers de différents, des mous, des durs, des acides, des doux, des qui arrachent la gueule, des qui teintent la langue en bleu, j’ai découvert que les bonbons avaient des vertus exceptionnelles. Ce n’est pas une blague.

A force d’en manger, j’ai étudié cet aliment précisément et j’ai décidé de vous faire partager leurs secrets.

bonbons

Les vertus des bonbons

1) Tu es mon copain

1 bonbon = 1 ami
C’est mathématique.
Si les likes Facebook s’achetaient à coup de bonbons, je serais méga-influente. En tout cas, dans la cours de récré, ça m’a toujours valu une place de choix sur le banc.
C’est valable depuis des générations.

2) Je t’aime maman

Quand on devient parent, on a besoin d’être rassuré.
Quoi de plus doux après une journée épuisante que d’entendre son bébé devenu grand vous dire au creux de l’oreille “je t’aime“.
Un seul bonbon vous offre cet instant privilégié dès que vous en avez besoin.

3) J’ai 5 ans

Purée, je commence à avoir des rides de front. Elles sont même plutôt bien marquées. Bam, la déprime à 22 ans ! (pardon, je suis en train de vous mentir)
Avec un bonbon, on redevient enfant, l’espace d’un instant. La langue qui pique, le sucre qui excite, les doigts qui collent. C’est bon cette sensation.

4) L’effet Casimir

En temps qu’adulte, il y a des moments où il faut se faire respecter, où il faut s’imposer. Un anniversaire avec 12 mioches sur-excités, c’est par exemple l’un de ces moments où vous vous devez d’être le maître à bord !
Votre meilleur argument, c’est le bonbon.
Grâce à lui, les enfants vont vous aimer. Vous serez certainement l’adulte le plus cool de leur vie…ou au moins de la journée.

A ceux qui me diraient que les bonbons donnent des caries, je répondrai que “franchement, les couronnes dentaires c’est vraiment bien fait“.

Pour l’argument comme quoi la fabrication est vraiment immonde, bah, regardez comment on fabrique les merguez, c’est kif-kif !

Claire, la mangeuse de bonbons

Facebook La vie des triplésGoogle + La vie des triplésTwitter La vie des triplés